Au travail, tout le monde se sent stressé. Une étude récente montre qu’un salarié sur quatre est poussé à prendre un congé pour échapper provisoirement à la pression professionnelle. Pourtant, selon les experts du comportement, l’angoisse au travail n’est pas une fatalité. Voici quelques-unes de leurs recommandations pour arrêter de « transpirer » pour un rien au travail.

  1. Le social

Selon Chris Sweeney, co-fondateur de Fitssi, une application de conditionnement physique : «l’activité physique peut jouer un rôle majeur dans la gestion des niveaux de stress. Il y a deux facteurs qui jouent un rôle important. Tout d’abord, toute activité physique stimule la production de l’hormone qui rend « heureux », l’endorphine. L’endorphine déclenche un sentiment positif dans le corps, ce qui réduit la sensation de douleur et favorise la détente. Le deuxième facteur –peut-être le plus significatif- est l’expérience sociale que procure le fait de travailler avec des amis. On travaille mieux lorsqu’on le fait au milieu des gens avec lesquels on partage le même centre d’intérêt. Les séances de travail peuvent alors se transformer en séance de thérapie collective. Cela consiste à se réunir, socialiser et travailler parce que c’est utile, mais aussi tout simplement très amusant! »

  1. Le thé vert

Le café est la boisson favorite  des employés de bureau. Le thé vert a aussi (voire plus) de vertu que la caféine. Le thé vert est recommandé par certain nutritionniste, car il un est un excellent stimulant de l’humeur saine. Il contient non seulement de la caféine, mais également de l’acide aminé, la théanine. Des études ont montré que cet ingrédient actif dans le thé vert détend les ondes cérébrales, et l’effet peut durer jusqu’à 12 heures. Il peut également aider à soulager l’anxiété et le stress mental en augmentant le niveau de la dopamine (un composé «du bien-être» responsable du système de récompense et du plaisir).

  1. Le plan

«Si vous ressentez les symptômes du stress, apprenez à établir des priorités dans votre quotidien» a dit le Dr Marilyn Glenville, auteur du livre intitulé « Les Alternatives au sucre ». L’auteur écrit que la pression du travail empêche de prendre des décisions éclairées et de jouir du fruit du travail.

«Il n’y a rien dans la vie qui soit plus important que la santé», insiste le Dr Glenville. Elle conseille d’apprendre à dire non pour éviter les abus et l’addiction. Elle invite les lecteurs à tracer des lignes claires entre ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire. «L’assertivité est revigorant et rafraichissant», écrit-elle. «Il est utile de faire des listes de ce qui est ou n’est pas une priorité et de s’attaquer d’abord aux tâches prioritaires. Cela aidera à vous donner le sentiment d’avoir le contrôle sur votre vie ».

  1. Le rire

«Beaucoup d’études montrent que le rire stimule notre énergie, diminue les hormones du stress, améliore l’immunité et diminue la douleur», explique le Dr Glenville dans son livre. « Mais ce qui est très important, c’est que le rire déclenche la libération d’endorphines, les produits chimiques naturels du bien-être qui nous rendent plus heureux et détendu. »

  1. Le sommeil

Le manque de sommeil altère le métabolisme. Cela empêche le corps humain de traiter efficacement les aliments. Une heure supplémentaire de sommeil pourrait conduire à la perte de poids visible en quelques semaines. Un sommeil de qualité est essentiel au bien-être et le bonheur, car ne pas dormir suffisamment (quatre heures et demie par nuit) peut produire des signes de stress : colère, tristesse et épuisement mental.