La Recording Academy a annoncé que le Grammy Award de la catégorie « World Music » (« meilleur album de musique du monde ») a été renommé. En raison de sa connotation colonialiste, le prix « World Music » sera désormais appelé « Best Global Music Album » (« Meilleur album musical mondial »).

Au terme de l’édition 2020, le prix a été décerné à la chanteuse béninoise, Angélique Kidjo. Les années précédentes, il a été décerné à Yo-Yo Ma, Ladysmith Black Mambazo, Tinariwen, Gipsy Kings, Ravi Shankar, Caetano Veloso, Gilberto Gil, les Chieftains, entre autres.

« Dans la logique d’un état d’esprit véritablement mondial, nous mettons à jour notre langage pour refléter une catégorisation plus appropriée qui cherche à engager et à célébrer la portée actuelle de la musique du monde entier», indique la déclaration de la Recording Academy (…) »

« Au cours de l’été (2020), nous avons eu des discussions avec des artistes, des ethnomusicologues et des linguistes du monde entier, qui ont tous approuvé qu’il y avait là une opportunité de mettre à jour la meilleure catégorie d’album de musique du monde vers un terme plus pertinent, moderne et inclusif. Le changement symbolise la suppression idée à connotations de colonialistes, folklorique et de « non américain » que l’ancien terme incarnait, tout en s’adaptant aux tendances d’écoute actuelles et à l’évolution culturelle des diverses communautés qu’il peut représenter. ”

Auparavant, le Grammy avait annoncé que le meilleur album contemporain urbain serait renommé Meilleur album de R&B progressif. Le mot «urbain» a été retiré de la catégorie Album Latin Rock, Urban ou Alternative, tandis que Latin Pop a été renommé Latin Pop et Urban.

L’Académie a introduit la catégorie « Musique du Monde » en 1991. Le premier lauréat, en février 1992, était « Planet Drum » de Mickey Hart. Ry Cooder a été le premier double vainqueur de la catégorie. Ravi Shankar et Ladysmith Black Mambazo ont également gagné deux fois dans la catégorie. Angélique Kidjo est la seule triple vainqueur de la catégorie à ce jour.

Voici comment la Recording Academy définit la catégorie dans son guide en ligne actuel, qui décrit également des règles de sélection de 84 catégories: «Cette catégorie reconnaît l’excellence dans les albums de musique du monde, notamment les enregistrements de musique classique internationale non occidentale, internationale non américaine et la musique folklorique traditionnelle non britannique, la musique interculturelle internationale basée sur les genres mentionnés précédemment ainsi que les enregistrements internationaux de world beat, de jazz du monde, de pop du monde et de musique interculturelle. Les albums de reggae, de musique pop latine ou européenne ne sont pas éligibles dans cette catégorie et doivent être inscrits dans d’autres catégories, le cas échéant. “.

Suite aux 45ème Grammy Awards (présentés en février 2003), le prix a été divisé en deux catégories distinctes pour le meilleur album de musique du monde traditionnelle et le meilleur album de musique du monde contemporaine. Au titre de l’édition qui s’est tenue en février 2012, les deux catégories ont été fusionnées pour devenir le meilleur album de musique du monde.

L’Académie des arts et des sciences du cinéma suivi le même cheminement de « toilettage », 18 mois plus tôt. En effet, lors de la réunion du conseil des gouverneurs de l’Académie le 23 avril 2019, il a été décidé que le meilleur film en langue étrangère (récompensé depuis 1956) serait renommé meilleur long métrage international, à compter de la 92e cérémonie des Oscars. On a fait valoir que l’utilisation du terme « étranger » était « dépassée au sein de la communauté cinématographique mondiale » et que le nouveau nom « représentait mieux cette catégorie et promouvait une vision positive et inclusive du cinéma et de l’art cinématographique en tant qu’expérience collective.”

Notis©2021

Par Sidney Usher

Sources : Billboard