Chaque année, des milliers de femmes venues du monde entier seraient harcelées sexuellement lors du pèlerinage à La Mecque, en Arabie Saoudite.

Après qu’une femme pakistanaise ait courageusement détaillé son récit sur la façon dont elle avait été harcelée alors qu’elle se trouvait dans la dans la ville sainte, d’autres se sont sentis inspirés à suivre ses traces. Elles ont donc décidé de partager leurs histoires de harcèlement sexuel et d’agression dans une ville pas aussi sainte qu’on le dit.

Une majorité d’entre elle racontent avoir été touchés de manière inappropriée ou harcelés alors qu’ils pratiquaient le «tawaf», le rituel de pèlerinage clé de la Kaaba, sur le site le plus sacré de l’islam, à l’intérieur de la mosquée Al-Masjid Al-Ḥarām.

Dans un post (une publication) sur Facebook largement partagé, d’abord mis en évidence par Stepfeed, Sabica Khan révèle qu’elle faisait du tawaf quand elle «sentait une main» sur sa taille. Elle écrit que trois rondes plus tard, elle a soudainement senti que « quelque chose a agressivement piqué mes fesses, je me suis figé, pas sûr de savoir si c’était intentionnel. J’ai ignoré et j’ai continué à avancer lentement parce que la foule était énorme (…). J’ai même essayé de me retourner, mais malheureusement je ne pouvais pas. Quand j’ai atteint le coin Yéménite, quelqu’un a essayé de me saisir et de me pincer les fesses ».

Sabica Khan décrit sa panique et sa volonté de repérer son agresseur, mais ce dernier a disparu dans la foule occupée et émouvante.

«C’est triste de dire que vous n’êtes même pas en sécurité dans les lieux saints. J’ai été harcelé, pas une fois, pas deux fois, mais trois fois. Toute mon rêve sur la ville sainte est éclipsée par cet horrible incident », a-t-elle conclu.

L’histoire de Mme Khan sur Facebook a reçu plus de 1000 commentaires, incitant de nombreuses femmes à partager leurs propres expériences de harcèlement sexuel à la Kaaba.

Une femme de Malaisie écrit: Cela m’est arrivé ainsi qu’à beaucoup d’autres. Quand j’ai témoigné à ce sujet il y a quelques mois dans un forum en ligne, j’ai été accusée de mentir et de fantasmer. C’était pendant le tawaf où j’ai senti quelque chose de “dur ” sur mon dos. J’ai donné un coup de pied en arrière. Beaucoup de mes amis ont vécu la même expérience.

Une autre femme venue de l’Inde, a ajouté: « Cela m’est arrivé aussi, quand j’étais parti pour le hajj à l’âge de 14 ans. Je n’avais pas de mots et je n’ai toujours pas de mots pour décrire cette scène »

D’autres femmes ont choisi Twitter pour partager leurs mésaventures à La Mecque. Une femme du Nigeria écrit: «Les femmes sont toujours harcelées sexuellement pendant le hadj. Quelqu’un que je connais a dit qu’un homme a essayé de se frotter contre son derrière pendant qu’elle faisait le tawaf autour de la Kaaba. Elle pensait que c’était à cause de la poussée parce qu’il y avait beaucoup de gens mais quand elle a regardé en arrière, son agresseur lui souriait ».