« Les vrais hommes mangent de la viande », dit-on. Mais, ce précepte -de la virilité carnivore – tremble sur ses bases depuis la publication d’une nouvelle expérimentation dirigée par le Dr Aaron Spitz. L’urologue américain a mesuré la virilité de trois athlètes masculins après différents repas. L’un a mangé un repas contenant du bœuf nourri à l’herbe, le deuxième un repas fait de poulet et porc biologique et enfin un troisième a consommé un repas à base de plantes contenant des protéines de soja et de petits pois.

Les chercheurs ont ensuite examiné l’activité des trois athlètes  pendant leur sommeil. Ils ont constaté que les hommes qui avaient consommé un repas sans viande ont manifesté une excitation sexuelle nocturne d’une durée trois à quatre fois plus longue.

Le Dr Spitz a déclaré: «Ce n’est pas une étude scientifiquement validée, mais les résultats que nous observons sont très intéressants. Je pense que cela va réveiller beaucoup de monde ».

Le programme, présenté par l’artiste britannique en arts martiaux mixtes James Wilks, indique qu’un seul repas peut affecter la circulation sanguine dans tout le corps.

Le Dr Spitz a déclaré: «Quand je pense à un homme viril, je pense à quelqu’un qui a de la force, de l’endurance, des prouesses sexuelles et de la fertilité. En fait, les études scientifiques démontrent que plus les hommes mangent de viande, plus ils perdent rapidement leur virilité ».

Mais le docteur Raj Mathur, consultant en gynécologie à la NHS Foundation Trust de l’Université de Manchester, a déclaré: «Nous ne pouvons malheureusement pas en tirer de leçons cliniques. Je ne pense certainement pas que nous puissions conseiller aux hommes de cesser de manger de la viande sur cette base ».

« Les hommes qui souffrent de dysfonction érectile devraient bien sûr garder l’œil sur leur mode de vie. En effet, le poids, le tabagisme, l’exercice physique, les maladies et le stress sont tous importants », a-t-il ajouté.

Certains experts estiment que trop de viande dans le régime alimentaire peut nuire à la résistance des hommes dans la chambre à coucher, car elle ralentit le flux sanguin vers les organes génitaux et limite la dilatation de leurs artères.

Les plantes peuvent être bonnes pour les prouesses sexuelles, car elles ont tendance à augmenter les niveaux d’oxyde nitrique dans le corps, ce qui facilite et augmente le flux sanguin.

Notis©2022

Par Mary Maz