Les soucis d’argent tiennent éveillés la nuit et affectent presque tous les adultes, quelque soit leur  niveau de revenu.

Pour éviter de tomber dans l’anxiété financière, voici les quatre étapes à suivre :

1. Parlez d’argent (même si cela n’est pas agréable)

Peut-être que l’une des principales raisons pour lesquelles l’argent nous inquiète est notre réticence à en parler et à être ouvert sur nos soucis financiers.

Parler d’argent a souvent été considéré comme un peu tabou. Certes les efforts ont été réalisé, mais force est de reconnaître qu’être ouvert et honnête au sujet des angoisses liées à l’argent est généralement exclu des conversations ambiantes.

Avec un peu de chance, en apprenant que d’autres personnes ressentent de l’anxiété à propos de l’argent – même les plus nantis- peut aider les gens à se sentir moins seuls et à entamer un dialogue ouvert avec d’autres personnes sur l’angoisse qu’ils ressentent en secret.

2. Concentrez-vous sur la recherche d’un bien-être financier

Il est important de traiter de l’argent de la même manière que nous traiterions tout autre aspect de notre vie.

Ne vous comparez pas aux autres, ne croyez pas tout ce que vous avez vu et entendu en ligne, dans la rue, dans les journaux…. Sachez qu’il y a d’autres personnes dans le même bateau et que vous n’êtes pas seul dans cette situation, qui est difficile mais pas insoluble.

Il est également important de savoir qu’il n’existe pas de solution unique pour accéder à une situation financière satisfaisante.

Pour certaines personnes, une feuille de calcul détaillée de toutes leurs entrées et sorties les aidera à se sentir mieux, mais pour d’autres, la budgétisation (ou planification financière) peut être un accessoire pour masquer l’anxiété. En fait, d’autres options peuvent être meilleures.

Comme pour tous les types d’anxiété, il n’y a pas de solution miracle, il s’agit de déterminer ce qui vous convient, et vous seul en êtes capable.

3. Acceptez le fait que vous n’ayez jamais assez d’argent

L’anxiété liée à l’argent affecte les personnes quelque soit l’âge, le sexe, la situation familiale et même le niveau de revenu. En claire, avoir beaucoup d’argent n’est pas toujours la réponse.

Comme toute anxiété, l’anxiété financière ne fait pas de discrimination, et bien que se sentir «écorché» ou «cassé» ne soit pas la même chose que se retrouver dans la pauvreté, se sentir stressé à propos de l’argent peut encore être vraiment débilitant.

Si vous avez tendance à vous comparer aux autres, vous continuerez probablement à le faire, peu importe combien vous gagnez et vous sentirez toujours que vous n’en avez pas assez.

4. Ne vous laissez pas abattre par les réseaux sociaux

Les médias sociaux ne sont certainement pas utiles en matière de bien-être financier. Près de la moitié des personnes âgées de 18 à 34 ans se sentent encore plus mal dans leur situation financière en se comparant aux profils de célébrité qui étalent leur richesse matérielle via les réseaux sociaux.

Les médias sociaux suscitent le mimétisme, la comparaison sans raison avec des gens qui sont, au demeurant, criblées de dettes. Leur réalité est bien plus triste que vous le croyez.

Vous pourriez avoir des milliers d’adeptes, manger dans des restaurants chers et parcourir le monde en jet privé, mais cela peut ne pas être le reflet direct de votre solde bancaire, ni même de votre «bien-être» financier.

Notis©2020

Par Sydney Usher

Sources : “Open Up: Why Talking about Money Will Change Your Life” by  Alex Holder