Le fond monétaire international envisage de revoir à la hausse ses prévisions de croissance économique après le déploiement réussi des vaccins Covid dans des pays comme le Royaume-Uni et les États-Unis. Selon le Fonds le plan de relance économique américain de plus d’un milliard d’euros du président Biden a amélioré les perspectives de croissance mondiale.

Cependant, le FMI A averti que la reprise dans certaines parties du monde – y compris l’Europe – est freinée par des programmes de vaccination défaillants et des taux d’infection croissants. Le FMI a exprimé des inquiétudes quant au fait que le monde en développement soit laissé pour compte dans le programme de vaccination.

S’exprimant avant les réunions du printemps, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a déclaré: «La bonne nouvelle est que l’économie mondiale est sur des bases plus solides. Des millions de personnes bénéficient de vaccins. Mais il y a aussi un danger: Les vaccins ne sont pas disponibles partout. Trop de gens sont confrontés à des pertes d’emplois et à une pauvreté croissante. Trop de pays prennent du retard. Nous ne devons pas baisser la garde”.

Dans sa dernière mise à jour économique de Janvier 2021, le FMI prévoyait une croissance mondiale de 5,5% cette année et de 4,2% en 2022. Celles-ci devraient être revalorisées lorsque dans les Perspectives de l’économie mondiale de l’institution monétaire mondiale. Le FMI devrait également relever ses prévisions de croissance aux États-Unis de 5,1% en 2021 à 2,5% l’année suivante.

Le plan de relance de Biden, d’une valeur de 8,5% du revenu national, devrait stimuler l’économie américaine.

“L’un des plus grands dangers est la grande incertitude. Tout dépend de la trajectoire de la pandémie – qui est désormais façonnée par des progrès inégaux en matière de vaccination et les nouvelles souches de virus qui freinent la croissance, en particulier en Europe et en Amérique latine”, a déclaré madame Georgieva.

Notis©2021

Par Mary Maz