Le vendredi, 07 janvier 2022, le juge a condamné Travis McMichael et son père, Gregory McMichael, à la prison à vie, sans libération conditionnelle, dans le meurtre d’Ahmaud Arbery, le jogger noir de 25 ans, tué le 23 février 2020.

Les trois hommes, qui avait été reconnus coupables en novembre 2021 dans cette affaire, sont également dans le couloir d’une procédure pénale fédérales distinctes pour crime aggravée.

Le père, son fils et leur voisin ont été condamnés à la prison à vie après avoir été reconnus coupables du meurtre d’Ahmaud Arbery, 25 ans, alors qu’il faisait du jogging dans un quartier près de Brunswick, en Géorgie, en février 2020.

Le juge Timothy Walmsley a demandé le silence pendant une minute avant de procéder à la détermination de la peine. “Cette minute représente une fraction du temps qu’Ahmaud Arbery passait à Satilla Shores”, a-t-il déclaré, avant de se taire. La poursuite d’Arbery a duré environ cinq minutes, a déclaré le juge une fois qu’il a repris la parole. “Quand j’ai pensé à cela, j’ai pensé sous de nombreux angles différents, et je revenais sans cesse à la terreur qui devait être dans l’esprit du jeune homme qui traversait Satilla Shores”, a-t-il déclaré.

Le juré a condamné Travis McMichael, l’homme qui a tiré sur Arbery, et son père Gregory McMichael, qui a regardé la fusillade depuis l’arrière d’une camionnette, à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle.

Leur voisin, William Bryan, qui a enregistré une vidéo des derniers instants d’Arbery, a été condamné à la prison à vie avec libération conditionnelle pour son rôle dans la mort. Bryan, 52 ans, ne sera pas éligible à une libération conditionnelle en vertu de la loi géorgienne avant d’avoir purgé 30 ans de prison parce qu’il a été reconnu coupable de crimes violents graves.

En plus des peines d’emprisonnement à perpétuité pour meurtre, le juge pénale, Walmsley, a imposé des peines supplémentaires pour d’autres chefs d’accusation de crime.

Wanda Cooper-Jones, la mère d’Ahmaud Arbery, a déclaré que sa famille était “très reconnaissante” que les trois hommes qui ont tué son fils, aient été condamnés à la prison à vie.

“À l’époque où Ahmaud a été tué, la ville de Brunswick pensait que j’allais devoir mener ce combat seul, alors ils ont choisi de m’ignorer parce qu’ils pensaient qu’ils auraient à m’affronter seul. Mais ils ne savaient pas que je vous avais avec moi », a ajouté Cooper-Jones devant la presse.

Notis©2022

Par Sidney Usher