Une nuit sans sommeil nuit, forcément. Une pose-sieste ne suffit pas pour l’équilibre, la santé et la réussite professionnelle. Voici quelques dispositions qui pourraient vous aider à avoir la meilleure nuit possible :

Faire de votre chambre un havre de paix

Plutôt que de simplement regarder votre lit comme un endroit où vous allez vous assoupir avant de faire face aux défis du lendemain, faites de votre chambre à coucher un havre de sommeil. Il s’agit ici d’un endroit où vous pouvez toujours vous sentir à l’aise et confortable.

Assurez-vous que le monde extérieur ne pénètre pas dans votre espace privé en minimisant les niveaux de lumière et de son. Votre chambre à coucher devrait être l’endroit où vous pouvez vous sentir le plus détendu, l’endroit de la maison où vous-vous retrouvez avec vous-même.

Réduire les gadgets

Essayez de garder les téléphones, tablettes, ordinateurs et téléviseurs hors de votre chambre. Bien qu’ils puissent sembler être une bonne compagne au lit, ils peuvent aussi rendre vos pensées trop actives à un moment où vous voulez que votre esprit soit moins actif consciemment, de sorte que vous puissiez glisser doucement dans un sommeil profond et réparateur.

Recharger les batteries

Bien qu’il soit correct de garder votre téléphone dans votre chambre pour le recharger pendant la nuit, rappelez-vous toujours que le but de votre chambre est de recharger vos batteries, et non les piles de votre téléphone.

Résistez à la tentation de vérifier vos courriels de travail à 3 heures du matin, sinon votre téléphone sera entièrement déchargé le matin et le lendemain votre charge de sommeil serait encombrante, difficile à supporter.

Moins de café plus tard dans la journée

Même si vous essayez de vous ressaisir pour passer cette trempe de la vigilance en fin d’après-midi, essayez de ne pas boire trop de café plus tard dans la journée, car il restera souvent dans votre organisme dans la soirée. En effet ce délicieux cappuccino que vous avez bu au milieu de l’après-midi peut encore être en train de travailler et vous garder en alerte au milieu de la nuit.

Limiter la consommation d’alcool en soirée

Il peut être tentant d’avoir quelques verres de vin dans la soirée pour prendre le bord d’une longue journée et devenir somnolent et détendu de sorte tomber rapidement dans le sommeil. Cependant, au fur et à mesure que le corps transforme l’alcool, ce dernier devient un stimulant plutôt qu’un sédatif, ce qui suscitera des réveils intempestifs au milieu de la nuit et vous empêchera de vous rendormir.

Évitez les fêtes tardives

L’une des idées fausses les plus populaires sur le rêve et le sommeil est que le fromage provoque des cauchemars. C’est tout simplement un vieux conte, vaguement basé sur le fait que le fromage peut prendre un peu d’effort pour être digéré, ce qui entraînerait un sommeil agité.

Il est acquis que manger des repas lourds ou difficiles à digérer tard le soir, comme un gros curry épicé, empêchera votre corps de se détendre complètement pendant le sommeil, provoquant inévitablement agitation et éveil.

Trier les problèmes

Si vous avez quelque chose en tête le soir et que vous ne pouvez rien y faire jusqu’au lendemain, laissez-le simplement là où elle est, en faisant le choix conscient d’arrêter d’y penser.

S’inquiéter inutilement d’une situation que vous ne pouvez pas résoudre immédiatement n’est pas le moyen le plus efficace d’utiliser votre imagination. Au contraire, c’est le moyen le plus efficace de rester éveillé toute la nuit.

La meilleure façon de résoudre toute situation difficile est de s’assurer que vous avez accès à la clarté de la pensée fournie par un cerveau qui a bien récupéré après avoir bien dormi.

Notis©2021

Par Sidney Usher