De nombreux experts de la santé psychique soutiennent que le stress peut conduire à l’OCV, c’est-à-dire, l’obésité, le cancer et le vieillissement prématuré. Mais pour d’autres experts, minoritaires il est vrai, «le stress est une sorte d’énergie que nous pouvons exploiter. »

Le professeur Robertson, président du département psychologie du « Trinity College of Dublin » a développé une technique de transformation du stress en énergie positive qui se décline en quatre étapes.

stressianTout d’abord, «dites-vous que vous êtes excité plutôt que stressé. Puis, expirez lentement par le nez pendant cinq secondes, puis inspirez pendant six seconde. La troisième étape consiste à se mettre dans la peau d’un super-héros (bomber le torse, lever la tête, marcher avec assurance), en serrant votre main droite pendant 45 secondes, l’ouvrir pendant 15 secondes, puis le refermer. »

Pour sortir d’une situation difficile, il faut arrêter d’être anxieux, en disant « je me sens excité » une fois à haute voix. Ce simple geste évacue la «menace» et aplanie la «difficulté» de la situation.

Le professeur Ian Robertson explique dans son livre, intitulé « The Stress Test » (teste de stress), comment la pression peut rendre plus fort et plus confiant. Il y vante sa technique qui selon lui peut améliorer les performances et la créativité dans tous les secteurs d’activité professionnelle.

Le psychologue est en total désaccord avec les guides de l’auto-assistance qui poussent les gens à éviter de vivre sous pression. Il écrit que le stress est important pour la réalisation de nos objectifs et qu’il est possible d’exploiter les hormones, comme le cortisol et l’adrénaline, avant qu’ils ne nous causent des problèmes.

Lors de la deuxième étape: «En contrôlant votre respiration, vous pouvez avoir accès à la partie critique du cerveau qui gère la charge émotionnelle. Lorsque nous sommes anxieux, nous oublions de souffler, alors la respiration un élément essentiel du self-control».

Quant à la quatrième étape, il écrit: «Serrer la main donne un petit coup de pouce au cerveau. Il augmente l’activité dans la partie gauche du cerveau. Je le fais toujours avant des exposés éprouvants. »

Notis©2016

Sources: “The Stress Test: How Pressure Can Make You Stronger and Sharper” par Ian Robertson