Cet avertissement s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers. En effet, la connexion à un réseau sans fil ouvert pourrait bien être pratique (cela réduit notamment les coûts). Cependant, il existe des dangers dans un contexte actuel où des menaces sont en évolution rapide et de façon permanente. Cela est particulièrement vrai dans les lieux ouverts aux grands publics, comme les hôtels et aéroports.

Dans un aéroport international, il y a une chance sur deux qu’il y ait un pirate informatique planqué ou  à découvert, équipé de son propre ordinateur portable, qui tente de tracer indûment l’utilisation d’une personne depuis son appareil mobile, afin de lui voler des données personnelles. Ces données personnelles pourraient lui donner accès à l’argent d’un individu ou aux informations sensibles d’une entreprise.

En sus, la plupart des appareils domestiques intelligents que les internautes utilisent pour se connecter à leur routeur n’ont pratiquement aucune sécurité. En conséquence, les consommateurs et les entreprises devraient prendre des mesures pour sécuriser leur réseau local.

Il est donc fortement recommandé aux voyageurs d’éviter de connecter leurs appareils à des points d’accès sans fil gratuits, afin d’empêcher des gens mal intentionnés d’accéder à leurs appareils.

Il s’agit ici d’un réel danger car, avec la flexibilité du monde du travail et la mobilité de la main-d’œuvre, les employés utilisent de plus en plus les ordinateurs de travail à des fins a la fois personnelles et professionnelles. Ils connectent des ordinateurs et d’autres gadgets électroniques vulnérables, tels que les smartphones et les montres,  à des réseaux non sûrs. Cela introduit de nouvelles menaces potentielles lorsque ces appareils se connectent à un réseau d’entreprise, particulièrement risqué ou dans un endroit où via un Wi-Fi public ouvert. ces types de connexion sont souvent propice aux logiciels malveillants.

Pour gérer efficacement les menaces des terminaux, les entreprises doivent informer et former leurs employés et partenaires pour maintenir une sécurité efficace de leur réseau informatique. Elles devraient communiquer clairement la politique de sécurité et proposer les meilleures pratiques pour protéger les informations personnelles et professionnelle, surtout lorsque les employés utilisent leur ordinateur pendant qu’ils voyagent ou même activent de nouveaux appareils achetés pendant leurs missions ou vacances.

Lorsque les gens reviennent au bureau, encouragez-les à procéder à des changements de mot de passe, les mises à jour des logiciels, dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique d’accès et de contrôle efficace.

Notis©2020

Par Sidney Usher

Sources : Federal Bureau of Investigation (FBI)