Les appareils BlackBerry alimentés par le système d’exploitation et les services d’origine ne sont plus normalement fonctionnels depuis e 04 janvier 2022.

BlackBerry Ltd., basée à Waterloo, en Ontario, la société anciennement connue sous le nom de Research In Motion dont le combiné signature dans les années 1990 est venu incarner le travail à distance, a déclaré sur son site que les combinés exécutant son logiciel interne « ne devraient plus fonctionner de manière fiable » après le 04 janvier 2022.

Cette date marque donc la fin d’une ère pour une série d’appareil légendaire qui a catapulté le travail dans une sphère totalement mobile.

Cette décision, annoncée pour la première fois en 2020, met fin définitivement ( ?) à une gamme qui reste encore populaire dans certaines parties du monde, pour sa fiabilité et sa sécurité.

Les appareils BlackBerry et leurs claviers physiques étaient autrefois l’appareil mobile de prédilection à la fois pour les professionnels qui suivent les e-mails et les messages des plus jeunes sur sa plate-forme propriétaire.

L’attrait de l’entreprise s’est affaibli et son déclin est devenu inéluctable lorsque l’iPhone d’Apple Inc. et une multitude de combinés Android, disposant d’écrans plus ou moins grands, de meilleurs graphismes et des offres d’applications plus larges, ont conquis le marché au cours de la dernière décennie.

L’entreprise canadienne a cessé de fabriquer ses propres smartphones en 2016, limitant son objet social à la fabrication de logiciels et concédant sous licence sa marque et ses services à TCL Communication Technology Holdings Ltd. Cette dernière continua la commercialisation des appareils jusqu’à la fin de son contrat en 2020. Jusqu’à cette date, les appareils « BlackBerry de TCL étaient alimentés par le système d’exploitation Android d’Alphabet Inc.

La nostalgie du nom BlackBerry a déclenché une flambée massive du cours de son action en janvier 2022, avant une baisse tout aussi abrupte.

« Ces appareils n’auront pas la possibilité de recevoir des mises à jour d’approvisionnement en direct et, en tant que telle, cette fonctionnalité ne devrait plus fonctionner de manière fiable, y compris pour les données, les appels téléphoniques, les SMS et la fonctionnalité 9-1-1 », a écrit la société. « Les applications auront également des fonctionnalités limitées », a-t-elle ajouté.

Notis©2022

Par Sidney Usher