Voici des conseils scientifiques pour, entre autres, trouver le (la) partenaire idéal(e), anticiper la séparation et même réparer un cœur brisé.

Identifier «Le ou La»

Choisir un partenaire peut être l’une des décisions les plus cruciales de notre vie et nous y consacrons énormément de temps et d’énergie. Alors, comment savoir quand quelqu’un se sent bien avec vous?

On sait depuis longtemps que nous avons tendance à tomber amoureux des partenaires qui nous ressemblent en termes d’attractivité, d’intelligence et de statut.

Mais il existe aussi des règles d’attraction moins évidentes. L’un d’eux implique un ensemble particulier de gènes, connus sous le nom de CMH (le complexe majeur d’histocompatibilité), qui jouent un rôle essentiel dans notre capacité à combattre les agents pathogènes. Idéalement, ce que vous voulez, c’est un compagnon avec des gènes du CMH différents des vôtres. C’est parce que cette combinaison produira des enfants en meilleure santé avec un système immunitaire plus large.

Alors devrions-nous tous nous précipiter pour avoir des tests génétiques? Pas nécessairement. En effet, sans le savoir, nous avons tendance à choisir des partenaires avec des gènes CMH différents.

Malgré des décennies de recherche, la manière dont nous identifions ces partenaires génétiquement appropriés n’est toujours pas très claire. Cela peut être lié à l’odeur – dans les expériences, les gens ont tendance à juger plus attrayant l’odeur des T-shirts portés par ceux qui ont des CMH différents.

C’est peut-être le vrai sens de la «chimie» sexuelle.

Le message semble donc de faire confiance à votre instinct – à une exception alarmante prête : Les femmes qui prennent des contraceptifs hormonaux ont tendance à préférer les hommes dont les gènes CMH sont similaires aux leurs. Cela signifie que les femmes sous pilule risquent de choisir un partenaire qui n’est pas génétiquement adapté, ce qui pourrait être un problème pour avoir des enfants. Cela peut aussi signifier que le couple n’est pas aussi compatible qu’il le pense.

Les hommes trouvent les parfums féminins plus attrayants à l’approche de l’ovulation. C’est aussi le moment où les hommes sont plus aimants envers leurs partenaires.

Quant aux femmes elles-mêmes, leurs préférences changent également au cours de leur cycle. Près de l’ovulation, elles préfèrent les traits masculins chez les hommes; à d’autres phases de leur cycle, elles préfèrent moins de sensualité et plus de stabilité.

Faire battre le cœur

De nombreuses études scientifiques montrent qu’un décor spécifique ou des circonstances particulières suscitent l’excitation physiologique, augmentant les chances d’avoir des sentiments amoureux à l’égard d’une personne. Cela résulterait du lien étroit qui existe dans le cerveau entre l’anxiété, l’excitation et l’attraction.

Dans une étude classique connue sous le titre de «pont vibrant», menée par des psychologues, les hommes qui ont rencontré une femme sur un pont haut et en branle ont trouvé la rencontre plus sexy et plus romantique que ceux qui ont rencontré une femme sur un pont bas et stable.

Une visite à une fête foraine peut aussi susciter des merveilles en matière d’attraction amoureuse. De même, les photos de membres du sexe opposé sont jugées plus attrayantes pour les personnes qui viennent de descendre d’une montagne russe, comparées aux photos de celles qui attendent de la gravir.

Pour la même raison, il est important de réfléchir attentivement au type de film à partager avec un(e) éventuel(le) partenaire. Pourquoi? Parce que les couples se sentent plus aimés après avoir regardé un «thriller» rempli de suspense, qu’un film plus calme – même romantique.

Il existe plusieurs autres façons de faire battre le cœur d’un partenaire potentiel, comme le choix de vos vêtements. Mais, la couleur n’a pas autant d’importance que la confiance en soi. En effet, aux termes d’une expérience les hommes ont systématiquement choisi des photos de femmes qui portaient leurs tenues préférées. De fait, la façon dont les femmes ressentent leur apparence se lie sur leurs visages, même si elles n’en ont pas conscience.

Faire une bonne première impression

Lorsque vous essayez de discuter avec quelqu’un qui vous plaît, utilisez beaucoup de mots d’encouragement courts et percutants, comme «continue», «OK» et «je vois». C’est cela le langage de la séduction! Dans les tests scientifiques, les personnes qui font cela semblent être jugées plus attrayantes par leur potentiel partenaire. Ce qui n’est pas si surprenant vraiment, étant donné que cela donne la stature de quelqu’un qui écoute et est donc intéressé.

Si vous approchez un homme ou une femme séduisante dans un bar ou ailleurs, vous essayeriez peut-être frénétiquement de lui donner l’image de l’ouvreur de porte parfait. Désolé, c’est une perte de temps. En réalité, le corps en dit beaucoup avant d’ouvrir la bouche. Lorsque vous rencontrez un inconnu, on estime que son impression de vous est basée à 55% sur votre apparence et votre langage corporel, 38% sur votre style de parole et à peine 7% sur ce que vous dites réellement.

Pour créer la meilleure première impression, adoptez une posture ouverte, ce qui signifie ne jamais plier les bras. Ou copiez la posture de l’autre personne. L’astuce consiste à synchroniser vos gestes et vos mouvements corporels, comme prendre une gorgée de boisson en même temps que le (la) partenaire potentiel(le), ce qui peut aider à créer un sentiment d’affinité. La plupart des gens ne sont pas conscients d’être «reflétés» de cette façon, mais évaluent ceux qui le font plus favorablement.

Établir un contact visuel

Lorsqu’on a demandé à des personnes étrangères de se regarder dans les yeux, leurs sentiments de proximité et d’attraction montent en flèche par rapport, par exemple, à se regarder les mains. Plus surprenant, un couple qui s’est rencontré au cours d’une telle expérience a fini par se marier.

Après avoir mesuré l’activité cérébrale pendant de tels regards, les neuroscientifiques ont découvert que rencontrer les yeux d’une autre personne active des régions du cerveau associées à la récompense et au plaisir. Mais assurez-vous de ne pas tenir ce regard trop longtemps. Si ce n’est pas le cas ou si vous oubliez de cligner des yeux, vous risquez, en effet, de mettre l’autre personne très mal à l’aise.

Quelques derniers mots d’avis scientifique. Si vous utilisez des sites de rencontres en ligne, ne vous vendez pas à découvert. La plupart des gens recherchent des partenaires potentiels – c’est-à-dire vous – qui sont environ 25 pour cent plus désirables qu’eux-mêmes.

Maintenir la flamme

Les couples «heureux pour toujours» se comportent-ils de manière fondamentalement différente de ceux qui cohabitent malheureux ou divorcent?

Pour le savoir, le psychothérapeute John Gottman – connu sous le nom de «l’Einstein de l’amour» – et son équipe ont commencé des années de travail détaillé en observant les couples hétérosexuels de jeunes mariés au cours de leur vie. Gottman est parvenu à une conclusion importante: « le sort d’un mariage est lié à la façon dont un partenaire s’engage avec les remarques occasionnelles de l’autre partenaire. »

Au cours de décennies de recherche, Gottman a découvert qu’il y a quatre choses qui sont plus corrosives pour une relation qu’autre chose. Ce sont: le mépris, le sentiment de supériorité, la critique et la barricade.

Le plus négatif est le mépris, impliquant des insultes directes et des sarcasmes. Mais le meilleur indicateur du divorce est la supériorité – le sentiment que vous êtes meilleur que votre partenaire

La critique est un autre signe d’une relation qui ne mène nulle part, tout comme la défense, comme répondre à une plainte avec une juste indignation. Si vous vous comportez de cette manière, vous n’assumez aucune responsabilité pour résoudre le problème. La solution est d’accepter des excuses. Les personnes qui acceptent les excuses de leur partenaire, aussi inadéquates soient-elles, sont plus susceptibles de rester ensemble que celles qui ne les reconnaissent pas.

« Les barricadés », eux, se retirent émotionnellement d’une interaction. Plutôt que de regarder leur partenaire dans les yeux, ils ont tendance à regarder vers le bas ou ailleurs.

Sur la base de recherches approfondies, Gottman a proposé cinq questions importantes que vous devriez vous poser au début d’une relation. Si vous pouvez répondre oui à toutes les questions suivantes, alors  vous avez des chances de faire un long voyage ensemble : 1. Êtes-vous traité avec amour, affection et respect? / Pensez-vous qu’il y a un soutien et un soutien mutuels? / 2. Aimez-vous vraiment passer du temps avec cette personne ? / 3. Le temps  s’écoule t-il comme du vin quand vous êtes avec cette personne? / 4. Est-ce facile d’être ensemble? / 5. Avez vous confiance en vous quand vous êtes avec cette personne?

Notis©2011

Par Mary MAZ