Le reste du monde regarde avec incrédulité le spectacle pathétique de la nation la plus riche et la plus puissante du monde : Des salles d’hôpitaux débordés, des taux  de chômage vertigineux, le manque de vision (stupidité patente) politique et l’absence de visibilité économique…

La Fédération des  États-Unis d’Amérique tremble sur ses bases et semble s’écrouler sous les espoirs placée en elle. Le “rêve américain” semble bien lointain, mort et enterrée depuis longtemps…

Incrédulité

«Quand les gens ont vu ces images des Etats-Unis d’Amérique, en général, de New York, en particulier, ils se disent:« Comment cela peut-il arriver? Comment est-ce possible? », a déclaré Henrik Enderlein, président de la Hertie School, un institut de sciences politiques basé à Berlin. «Nous sommes tous stupéfaits devant cette ces vagues impressionnantes de sans emplois: plus de vingt-deux millions de chômeurs, en moins d’un mois », a-t-il ajouté.

“Je suis désespérément triste”, a déclaré un « etatsunisiens  ardent » qui a passé une partie de ses études supérieures à l’Université de Stanford, actuellement professeur d’histoire européenne à l’Université d’Oxford.
La pandémie née en Chine a emporté plus de 200 000 vies et détruit des moyens de subsistance considérables, de New Delhi à New York en passant par Londres.

Mais, covid-19 a également ébranlé les base essentielles de « l’exceptionnalisme américain » – le rôle unique que les États-Unis ont joué pendant des décennies après la Seconde Guerre mondiale, car la portée de leurs valeurs et de leur puissance en a fait un leader mondial incontestable et un exemple pour tous les pays (grands et petits) du monde entier.
Aujourd’hui, les USA n’en mène pas large : au 24 avril 2020, environ 1 000 000 personnes en Amérique ont été diagnostiquées infestées et au moins 50 000 sont décédées, plus que partout ailleurs dans le monde.

Stupidité

Alors que la calamité battait son plein, le président Trump et les gouverneurs des États se disputaient non seulement sur ce qu’il fallait faire, mais aussi sur qui a le pouvoir de le faire. M. Trump a fomenté des protestations contre les mesures de sécurité recommandées par les conseillers scientifiques, dénaturé des faits sur le virus et a utilisé le panique général pour interrompre la délivrance de cartes de visa vert (carte de résidence permanente) aux personnes cherchant à immigrer aux États-Unis.

Sur la base d’une étude confirmant que « le covid-19 s’affaiblit lorsqu’il est exposé au soleil  et qu’il disparait en quelque minutes sous l’effet d de l’eau de javel et l’alcool isopropylique », M. Trump a émis l’idée que les patients atteints par le virus puissent être injectés avec des désinfectants – qui sont extrêmement nocifs pour l’organisme humain- ou soumis à des rayons UV…

Notis©2020

Par Sidney Usher