Lionel Messi a été invité par la légende du football Argentin, Diego Maradona et le président du pays, Mauricio Macri, à reconsidérer sa retraite internationale. L’attaquant de 29 ans, a décidé d’arrêter sa carrière avec l’équipe d’Argentine après avoir raté un tir au but et perdu sa quatrième final à une compétition majeure, en neuf ans.

« Messi doit continuer. »

Maradona, capitaine de l’Argentine à la victoire de la Coupe du Monde 1986 et qui a dirigé l’équipe nationale d’Argentine à la Coupe du Monde 2010, a déclaré dans les colonnes du quotidien La Nacion: « Messi doit continuer. Il doit rester dans l’équipe nationale d’Argentine parce qu’il possède le potentiel pour atteindre la Coupe du monde 2018 en Russie. C’est une autre opportunité pour lui de devenir champion du monde. Il faut l’aider dans ce sens »

messi3

Messi a déclaré après la défaite en final de la copa américa, le 26 juin 2016, que, pour lui, l’aventure avec l’équipe nationale était «terminé» et que «ça fait mal de ne pas être un champion ».

Le président argentin, Mauricio Macri, a dit qu’il a appelé Messi pour lui dire «comment il se sent fier de la performance de l’équipe nationale et lui a demandé de ne pas écouter les critiques ».

Il a ajouté qu’il avait l’intention de rencontrer le joueur pour le convaincre de revenir dans l’équipe nationale.

« La vérité est que le fait qu’il soit devenu le meilleur joueur du monde, il représente une chance, une joie, un don que Dieu a offert à un pays comme le nôtre où le football rend fou un pan entier de la population», a ajouté Macri.

messi03

Messi a remporté huit titres de la Liga (championat espagnol) et quatre Ligues des champions avec son club espagnol, le FC Barcelone. Mais son seul grand sacre international est l’or olympique remporté aux Jeux de 2008.

Battu pour la deuxième fois en deux ans en finale de la Copa America par Chili, l’argentine -avec Messi- a également été battue en final 1-0 par l’Allemagne à la Coupe du monde 2014. Messi était également à la campagne de la Copa America de 2007, à l’issue de laquelle l’Argentine perdit la finale face au Brésil.

L’Argentine est bien partie pour participer à la coupe du monde de 2018. Ce sera sans son « messi », à moins ce dernier ne change d’avis, d’ici là.

Notis©2016