Chaque fois que nous décrochons notre téléphone portable ou allumons notre ordinateur portable, nous sommes assaillis de publicités sur les réseaux sociaux, d’applications de shopping et de newsletters annonçant « les derniers achats incontournables ».

Il n’est donc pas étonnant que nous soyons si nombreux à dépenser trop d’argent (au-delà de la raison) en ligne.

Pourtant il existe des mesures simples que tout le monde peut prendre pour aider à freiner cette saillie dépensière et éviter le cercle vicieux du surendettement personnel.

Voici cinq astuces particulièrement efficaces…

  1. Planifiez vos achats à l’avance

Plusieurs sites et logiciels (y compris Excel) sont d’excellents source d’inspiration, que vous organisiez un mariage, recherchiez de nouvelles recettes ou rénoviez votre maison. En outre, ces logiciels et plateformes en ligne peuvent être un outil précieux lorsqu’il s’agit de planifier des achats à gros budget.

La clé est de déterminer ce que vous avez vraiment besoin d’acheter et ce que vous « voulez » tout simplement. En vous concentrant sur les « besoins essentiels» vous économiserez certainement de l’argent. En clair, en concevant activement vos intérieurs ou vos tenues avant de passer à l’achat, vous pourriez éviter d’acheter des articles impulsifs et inutiles

  • Mettez des articles dans votre panier… puis faites une pause

À l’ère du numérique, il est courant que les acheteurs ajoutent d’énormes quantités d’articles à leur panier d’achat en ligne et les oublient. Mais cela peut en fait être un avantage. En effet, il est tentant de cliquer pour passer à la caisse, mais si vous pouvez ajouter des articles à votre panier ou à vos articles préférés, puis appuyer sur « pause » pour terminer une autre tâche ou regarder votre émission préférée, vous pourriez ainsi désarmer l’envie d’acheter tous les articles mis dans le panier.

Ensuite, si vous avez encore envie ou pensez à l’achat, vous pouvez toujours revenir au panier et terminer la transaction.

  • Réduisez votre temps en ligne

Se donner le temps de décompresser et de sortir de la maison ainsi que des appareils connectés peut en fait être la clé pour ne pas trop dépenser sur les réseaux sociaux.

Sortir et se déconnecter du monde numérique peut réduire considérablement l’envie de faire des folies, car cela déconnecte de la publicité massive à laquelle nous sommes exposés sur les sites Web, dans nos boîtes de réception électronique et sur les réseaux sociaux.

Donc, rangez vos appareils et profitez davantage du monde réel et physique.
  • Configurez un dossier de messagerie

Il est courant de se retrouver avec une série d’abonnements par e-mail, souvent des newsletters et des alertes d’entreprises proposant leurs derniers produits. Une fois que vous les voyez à l’écran, il peut être difficile de résister à l’envie de cliquer sur « acheter maintenant ».

Vous n’avez pas besoin de vous désabonner pour éviter ces e-mails tentants. En effet, si vous ne souhaitez pas vous désabonner complètement mais souhaitez contrôler cette agression en ligne, un moyen astucieux de réduire la visibilité de ces e-mails consiste à configurer des filtres automatiques. Ainsi, les e-mails des boutiques seront envoyés dans un dossier séparé. De cette façon, vous pourriez vous y plonger au fur et à mesure de vos envies.

  • N’achetez pas en ligne lorsque vous êtes de mauvaise humeur

Les sondages indiquent qu’être de mauvaise humeur peut réduire les capacités cognitives ou augmenter l’impulsivité et rendre difficile le contrôle des dépenses.

Si vous êtes épuisé, ennuyé, déprimé, anxieux ou aux prises avec des problèmes de santé mentale, éteignez votre téléphone ou votre ordinateur et évitez de parcourir vos boutiques en ligne préférées ou de parcourir les comptes en ligne des détaillants.

Notis©2022

Par Ellie Austin-Williams, coach financière et PDG de Wealthify