Paul Kagame, pendant près de trois décennies d’exercice du pouvoir, n’a ménagé aucun effort pour donner au Rwanda le label de “réussite économique” dans le monde en développement,.

Son gouvernement a dépensé des millions de livres pour redorer l’image du Rwanda en parrainant l’équipe de Premier League, Arsenal.

Il a courtisé des dirigeants étrangers et des membres de la royauté – y compris une réunion en 2020 avec le prince William au palais de Buckingham – pour gagner des éloges en tant que président dynamique et progressiste. Le président américain Bill Clinton a déclaré que Kagame était “l’un des plus grands dirigeants de notre temps”, Lord Blair l’a qualifié de “visionnaire” et M. Cameron a déclaré que son régime était un “modèle de développement”.

Mais, ces dernières années, des histoires négatives ont éclipsé le succès économique de son pays.

Les critiques l’accusent d’un autoritarisme meurtrier qui lui a permis de rester au pouvoir pendant 28 ans. Il a dirigé les milices qui ont mis fin au génocide de 1994 au Rwanda, qui a vu plus de 500 000 personnes massacrées.

En décembre 2021, Paul Rusesabagina – l’inspirateur du héros du film hollywoodien Hotel Rwanda – a été condamné à 25 ans de prison pour avoir prétendument fondé un groupe terroriste. Sa famille l’a qualifié de procès-spectacle.

L’ancien patron d’hôtel devenu chef de l’opposition avait été félicité pour avoir protégé des milliers de victimes potentielles du génocide en 1994. Mais il a critiqué les violations des droits de l’homme au Rwanda après l’arrivée au pouvoir de Kagame.

Les services de renseignement de Kagame ont également été soupçonnés d’avoir tué des critiques à l’étranger, mais aucune des allégations n’a été prouvée.

Lorsque le colonel Patrick Karegeya, opposant-archi-critique, a été assassiné dans un hôtel en Afrique du Sud en 2014, Kagame a déclaré: “Lorsque vous choisissez de vivre comme un chien, vous mourez comme un chien.”

Monsieur Kagame est connu pour son style de vie luxueux et voyage dans un jet privé de près de 60 millions d’euros et un Range Rover blindé d’une valeur estimée à 300 000 livres sterling.

Son fils Ivan siège au conseil d’administration de l’agence d’investissement du Rwanda et vit dans un château évaluée à 6 millions d’euros à Beverly Hills.

Notis©2022

Par Sidney Usher