Un sondage publié le 18 janvier 2023 par le cabinet de statistique, Gallup Organization, a révélé que 38% des Américains reporteraient un traitement médical en raison de problèmes financiers – le plus élevé jamais enregistré et en hausse de 12% par rapport à l’année précédente.

La dernière lecture du sondage annuel de Gallup, un cabinet qui offre un bouquet de services et de recherches, mené du 9 novembre au 21 décembre 2022, est le plus élevé et marque la plus forte augmentation d’une année sur l’autre.

Ce changement est survenu au milieu du taux d’inflation le plus élevé aux États-Unis depuis plus de 40 ans, ce qui a fait de 2022 une année difficile pour de nombreux Américains. L’économie américaine semble être sur une pente négative. La majorité des Américains désigne l’inflation comme le problème le plus important auquel les États-Unis sont confrontés depuis 1984.

Les Américains étaient plus de deux fois plus susceptibles de déclarer que le retard de traitement dans leur famille était pour une affection grave plutôt que non grave en 2022. Au total, 27 % ont déclaré que le traitement concernait une affection ou une maladie « très » ou « assez » grave, tandis que 11 % ont dit que ce n’était « pas très » ou « pas du tout » grave.

Depuis 2004, plus d’adultes américains ont déclaré que les soins médicaux nécessaires concernaient une affection grave plutôt que non grave, mais l’écart de 16 points dans la gravité perçue du traitement abandonné en 2022 est le deuxième plus important jamais enregistré avec un écart de 17 points en 2019.

En 2022, les Américains dont le revenu annuel était inférieur à 40 000 $ ont été presque deux fois plus susceptibles que ceux dont le revenu était de 100 000 $ ou plus de dire qu’un membre de leur famille avait retardé les soins médicaux pour une maladie grave (34 % contre 18 %, respectivement). Ceux dont le revenu se situait entre 40 000 $ et moins de 100 000 $ ont été similaires à ceux du groupe de revenu le plus bas en ce qui concerne le report des soins, 29 % le faisant.

Les reports des soins pour une maladie grave ont augmenté de 12 points chez les adultes américains à faible revenu, de 11 points parmi ceux du groupe à revenu moyen et de sept points parmi ceux ayant un revenu plus élevé.

Une analyse de la Kaiser Family Foundation a révélé que les primes d’assurance – le coût mensuel de la couverture – ont grimpé de 47% de 2011 à 2021, tandis que les franchises – le montant qu’une personne doit payer avant que l’assurance n’intervienne dans la prise en charge des frais – ont augmenté de 68% par rapport en une année.

La situation va de paire avec des hausses vertigineuses des prix des médicaments sur ordonnance, le ministère de la Santé. A ce sujet, le ministère des Services sociaux américain a signalé des augmentations de prix de plus de 1 000 % de 2016 à 2022.

Les experts soulignent la montée en flèche de l’inflation qui a eu un impact sur presque toutes les facettes de la vie américaine – combinée à la pression à la hausse que la pandémie de Covid a exercée sur les coûts des soins de santé depuis 2019.

Notis©2023

Par Mary Maz

Sources : Gallup