Jeff Beck, le légendaire guitariste britannique considéré, comme l’un des plus grands guitaristes de tous les temps, est décédé à l’âge de 78 ans après avoir contracté une méningite bactérienne. Son agent a annoncé dans la soirée du 11 janvier 2023 que la Rock-star est décédée « paisiblement » la veille.

La déclaration de l’agent de Beck est ainsi libellé : «Au nom de sa famille, c’est avec une profonde et profonde tristesse que nous partageons la nouvelle du décès de Jeff Beck. Après avoir soudainement contracté une méningite bactérienne, il est décédé paisiblement hier (le 10 janvier 2023). Sa famille demande de l’intimité alors qu’elle fait face à cette énorme perte ».

Jeff Beck sur scène en 1969

L’homme aurait été malade pendant la période des fêtes de fin d’années serait décédé dans un hôpital près de chez lui à Surrey.

L’ancienne star des « Yardbirds » venait terminer une tournée transatlantique avec l’acteur Américain, Johny Depp, dans le cadre de la promotion de leur premier album « 18 ». Cet album venait de recevoir plusieurs étoiles décernées par le « Brit Awards » au Royaume-Uni.

En juin 2014, Beck a été contraint d’annuler une tournée européenne après avoir été transporté d’urgence à l’hôpital pour une intervention médicale non divulguée. Malgré cela, il n’a pris une pause que de six semaines et est retourné en tournée en août 2014.

Beck a été interrogé sur sa santé en 2016 lors d’un entretien paru dans le magazine Rolling Stone. Il a dit: «Je suis en forme comme un violon. Eric [Clapton] a eu une crise nerveuse. Cela semble horrible. Ce serait tellement triste si cela nuisait à son jeu. Je me suis foulé le poignet en portant quelque chose de lourd. Et j’ai mal au dos. Ils ont dû m’opérer dans le bas du dos. Tant que je me repose de temps en temps – allongé à plat – je vais bien. Mais je continue à soulever des trucs lourds ».

Monsieur Beck a été nominé pour un Grammy Award 2023 pour « la meilleure performance rock et la meilleure chanson rock » pour sa performance dans la composition Patient Number 9 d’Ozzy Osbourne.

Beck s’est d’abord fait connaître en tant que membre du groupe « Yardbirds », puis s’est lancé seul dans une carrière solo qui incorporait du hard rock, du jazz, du blues funky et même de l’opéra.

Il était connu pour son improvisation, son amour des harmoniques et la barre whammy sur sa guitare préférée, la Fender Stratocaster.

« Jeff Beck est le meilleur guitariste de la planète », a déclaré Joe Perry, le guitariste principal d’Aerosmith, dans un entretien paru en 2010 dans l’ « herald tribune ». « Il est la tête, les mains et les pieds au-dessus de nous tous, avec le genre de talent qui n’apparaît qu’une fois par génération ou sur deux ». Effectivement, Jeff Beck faisait partie du panthéon des guitaristes rock de la fin des années 60 qui comprenait Eric Clapton, Jimmy Page et Jimi Hendrix.

Beck a remporté huit Grammy Awards et a été intronisé deux fois au Rock and Roll Hall of Fame – une fois avec les Yardbirds en 1992 et une autre fois en tant qu’artiste solo en 2009.

Il a été classé cinquième dans la liste des « 100 plus grands guitaristes de tous les temps » du magazine Rolling Stone.

Beck a joué de la guitare avec des chanteurs aussi variés que Luciano Pavarotti, Macy Gray, Chrissie Hynde, Joss Stone, Imelda May, Cyndi Lauper, Wynonna Judd et Buddy Guy.

Il a enregistré deux disques avec Rod Stewart – « Truth » de 1968 et « Beck-Ola » de 1969 – et un avec un orchestre de 64 musiciens, « Emotion & Commotion ».

Les faits saillants de la carrière de Beck sont, notamment, la collaboration avec le bassiste Tim Bogert et le batteur Carmine Appice pour créer le power trio qui a sorti « Beck, Bogert and Appice » en 1973, des tournées avec Brian Wilson et Buddy Guy et un album hommage « Rock ‘n’ Roll Party » dédié au regretté guitariste Les Paul.

Jeff Beck était ami avec Jimmy Hendrix et ils ont joué ensemble. Avant Hendrix, la plupart des guitaristes rock se concentraient sur un style et un vocabulaire technique similaires. Hendrix est sorti de ces sentiers battus : « Il est venu et a réinitialisé toutes les règles en une soirée », a déclaré Beck dans une entrevue accordée au magazine « Guitar World ».

Dans une entrevue du magazine « Guitar World » parue en 2014 Le génial guitariste a déclaré « J’aime introduire le chaos dans la musique. Ce sentiment est la meilleure chose qui soit, tant que vous n’en faites pas trop. Il faut que ce soit en équilibre (…). Mon objectif ultime est de ravir les gens avec le chaos et la beauté en même temps ».

La carrière de Beck n’a jamais atteint les sommets commerciaux escomptés. « Je n’ai pas le luxe des chansons à succès », a-t-il déclaré dans un numéro du magazine « Rolling Stone » paru en 2010. Perfectionniste, il a préféré faire des disques instrumentaux bien accueillis par la critique et a longtemps abandonné la scène, profitant de son temps pour restaurer des vieilles voitures automobiles d’époque.

Notis©2023

Par Sidney Usher