Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a nommé David Attenborough « Champion de la Terre », récompensant l’engagement de l’homme de 95 ans qui a raconté des histoires sur le monde naturel et le changement climatique.

Acceptant le prix prestigieux, non financier, qui existe depuis 2005, Sir David Attenborough a déclaré que le monde devait « agir maintenant pour protéger la nature et la planète ».

Parmi les documentaires célèbres de Monsieur Attenborough, on peut citer, notamment, The Green Planet (« la planète verte ») et A Plastic Ocean (« l’océan en plastique »).

Il aussi déclaré que les réussites environnementales devraient nous donner l’espoir que le changement est possible : « Il y a cinquante ans, les baleines étaient au bord de l’extinction dans le monde. Puis les gens se sont réunis et maintenant il y a plus de baleines dans la mer qu’aucun être humain vivant n’en a jamais vu », a-t-il suggéré.

Ajoutant : « Nous savons quels sont les problèmes et nous savons comment les résoudre. Tout ce qui nous manque, c’est une action unifiée. »

La directrice exécutive du PNUE, Inger Anderson, a déclaré que l’ONU avait choisi de reconnaître David Attenborough en raison de son dévouement à la diffusion du monde naturel.

« Si nous avons une chance d’éviter les dégradations du climat et de la biodiversité et de nettoyer les écosystèmes pollués, c’est parce que des millions d’entre nous sont tombés amoureux de la planète qu’il a filmée et écrite, de sa voix », a déclaré Inger Andersen.

Sir David Attenborough a commencé à travailler sur des programmes d’histoire naturelle dans les années 1950, et ses programmes filmés dans des régions éloignées du monde sont devenus extrêmement populaires. Au cours des quatre dernières années, ses avertissements sur les dommages que le changement climatique cause à la planète et aux humains sont devenus plus criants.

David Attenborough, « l’homme de la nature » est particulièrement populaire auprès des enfants et des adolescents inquiets du changement climatique. L’activiste climatique, l’adolescente Greta Thunberg a déclaré que le rencontrer a été un moment « indescriptible » et que tout le monde devrait s’efforcer d’être comme lui.

Chaque année le lauréat du « champion de la terre » est invité à une cérémonie de remise des prix pour recevoir un trophée, prononcer un discours de remerciement et participer à une conférence de presse. Aucune récompense financière n’est accordée. En 2017, le programme a été élargi pour inclure les « Jeunes Champions de la Terre » – un prix tourné vers l’avenir pour les innovateurs talentueux, de 18 à 30 ans, qui démontrent un potentiel exceptionnel pour créer un impact environnemental positif.

Notis©2022

Par Sidney Usher