Tous les salariés –du moins la majorité- sont  insatisfaits de leur fiche de paie. Indemnité d’ancienneté, prime de productivité et diverse sont insuffisantes pour éviter le sur-endettement dans lequel l’employé ordinaire s’enfonce inexorablement. Dans la plupart des pays, les négociations et revendications salariales ne sont pas gagnées d’avance. Se mettre à son compte n’est pas donné à tous, faute de moyens « démocratiquement » disponibles.

Reste la solution d’aller ailleurs pour moyenner sa compétence, sans toutefois payer le prix fort en mer ou dans des conditions de travail exécrables.

L’idéal est de trouver un job dans un pays où la grille salariale donne la chance à tous les salariés d’être rapidement (très) riches.

Voici le top 10 des pays où ce rêve ouvert à tous peut se réaliser.

# 10 Pays-Bas

Les Pays-Bas constituent l’un des ports balnéaires les plus fréquentées et les plus importants dans toute l’Europe. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles le salaire brut moyen des Néerlandais oscille autour de 18 463.42€ par an. Mais, la Hollande est un pays socialiste démocratique, ce qui explique pourquoi près de 38% du revenu de ses travailleurs soit engloutis par des prélèvements et charges sociale affectés aux soins de santé universel et l’enseignement supérieur. Cela étant, l’autre avantage de travailler là-bas est que la semaine de travail moyenne est de moins de 35 heures.

# 9 Corée du Sud

La Corée du Sud est l’économie qui connait la plus forte croissance, non seulement en Asie, mais dans le monde entier. La Corée du Sud est la sixième plus grande exportatrice et la dixième plus grande importatrice dans le monde. Par conséquent, le pays est fortement dépendant du commerce extérieur. Il est aussi l’un des plus grands exportateurs d’énergie nucléaire, qu’elle vend aux pays voisins. Le salaire moyen USD en Corée du Sud est 25 143 € par année avec les impôts sur le revenu oscillant autour de 12%. Cependant, le plus gros inconvénient de travailler en Corée du Sud est que la semaine de travail moyenne est d’environ 45 heures. Donc pas de dimanche de repos !

# 8 Norvège

La Norvège est l’un des pays les plus riches en termes de ressources naturelles, notamment en matière de pétrole, l’hydroélectricité, la pêche et d’autres ressources minières. Comme les Pays-Bas, la Norvège a des soins de santé universels et l’enseignement supérieur les performants du monde. Mais cela a un prix : les travailleurs Norvégiens renoncent à près de 30% sur leur 22 086 euros de revenu annuel. Cependant,  ce qu’ils donnent en impôts, ils le gagnent en temps libre. La durée hebdomadaire du travail en Norvège est de 30 heures.

# 7 Canada

Le Canada possède la deuxième plus grande réserve de pétrole au monde, juste derrière l’Arabie Saoudite. Le pays est également riche en zinc, l’uranium, l’or, le nickel, l’aluminium, ressources agricoles. Le revenu annuel moyen de la plupart des travailleurs du Canada est d’environ € 29 826 par an, avec un taux d’imposition d’environ 23%. Ces retenues et impôts sur salaire servent à financer  les services de soins de santé universels et l’éducation publique. La semaine de travail moyenne du Canada est d’environ 32 hors par semaine.