L’Organisation mondiale de la santé a finalement déclaré, le mardi 11 mars 2020, que l’épidémie de coronavirus est une pandémie, après que le nombre de patients frappés par l’infection mortelle dans le monde ait dépassé 112 000 et que le nombre de morts a approché 4 500.

Le patron de l’agence des Nations Unies s’est dit “ profondément préoccupé par les niveaux alarmants de propagation et de gravité ”, les cas de maladie mortelle en dehors de Chine ayant été multipliés par 13 en l’espace de quinze jours, en raison de l’escalade des crises en Italie, en Iran, Espagne, Allemagne et France, notamment.

Le Dr Tedros Adhanom a pointé du doigt l’inaction des gouvernements de la planète qui aurait alimenté la crise. Il a martelé que l’OMS avait demandé à plusieurs reprises aux pays de prendre des mesures urgentes et agressives, en vain.

Dans un appel désespéré au monde, il a déclaré: « Nous sommes là-dedans ensemble, pour faire les bonnes choses avec calme et protéger les citoyens du monde. C’est faisable. »

La dernière pandémie – définie comme la propagation mondiale incontrôlée d’une nouvelle maladie – à être officiellement déclarée a été l’épidémie de grippe porcine en 2009, qui, selon les scientifiques, a tué des centaines de milliers de personnes et s’est propagée à presque tous les coins du monde.

Plus de 112 000 personnes dans le monde ont été infectées par le coronavirus, qui peut provoquer une pneumonie ainsi que des symptômes pseudo-grippaux légers dans 98% des cas.

Les cas ont considérablement ralenti en Chine, où le virus est apparu pour la première fois fin décembre 2019.

L’Europe est maintenant au centre de la crise mondiale, avec le nombre de cas qui montent chaque jour en Italie – où les responsables ont pris la décision sans précédent de mettre tous les 60 millions d’habitants en quarantaine. L’épidémie s’aggrave également en Espagne, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni.

Pour qu’une épidémie soit déclarée, la maladie doit continuer à se propager parmi la population sans que les patients aient été en contact avec la source d’origine de la maladie – dans le cas du coronavirus, ce serait le marché aux animaux de Wuhan (chine).

Une pandémie survient lorsque cette propagation continue de la maladie de personne à personne se produit dans plusieurs pays du monde. Cependant, une maladie qualifiée de pandémie ne la rend pas plus dangereuse et ne change rien à la façon dont elle affecte les gens ou à ce qui peut être fait pour l’arrêter.

Notis©2020

Par Mary Maz