Soudainement ou rapidement, les membres de la génération dite « millénaires » sont devenus propriétaires de leur business. Ils ont toutes les chances pour prospérer, quel que soit leur domaine d’activité. Ces futurs maîtres du monde sont naturellement préparés aux failles de sécurité et d’autres questions qui pourraient affecter leurs entreprises.

Prédispositions

Selon un récent sondage réalisé auprès des chefs de petites et moyennes entreprises, les millénaires semblent mieux outillés et préparés que leurs homologues plus âgés pour faire face à une cyber-attaque. L’enquête a révélé que près de la moitié des enfants du millénaire disposaient déjà d’un plan d’intervention en cas de cyber-attaque, contre 12% des baby-boomers et 17% des membres la génération X.

millennial03

Les millénaires sont également plus conscients que les autres chefs d’entreprises issus des autres générations de l’importance de la formation de leurs employés sur les questions liés cyber-sécurité (91%). 79% des millénaires interrogés ont une compréhension claire sur les politiques d’assurance en cyber-sécurité.

Cyber-terreur

La majorité des entrepreneurs millénaires interrogés ont déclaré être “terrifié” à l’idée que leur entreprise puisse être la cible d’une cyber-attaque. Seulement 2% des Gen X et 1% des baby-boomers ont déclaré être préoccupés par une attaque du système informatique de leur entreprise. En outres, 78% (le plus haut pourcentage des générations) des enfants du millénaire ont dit qu’ils étaient convaincus de pouvoir réparer les dégâts causés par une éventuelle cyber-attaque.

millennial05

Enfin, les résultats de l’enquête ont révélé que les millénaires ne sont pas que préoccupés par la sécurité informatique de leur entreprise ; ils ont aussi pris des dispositions afin d’offrir des avantages sociaux tels que les protections contre les blessures ou la maladie de leurs employés. Ce qui laisse augurer d’un avenir meilleur en matière d’amélioration des conditions de travail.

Notis©2016

Sources : Nationwide