Avec des comptes personnels et séparés, chacun maitrisant les mouvements financiers sur son propre compte, il n’est pas tenu responsable des aléas sur le compte bancaire de l’autre. Ce choix permet surtout de conserver de l’autonomie. Enfin en cas de séparation, cela n’entraîne pas de complication supplémentaire : fermeture de compte, changement de domiciliation des factures… rien vu, rien pris et la vie continue.

Notis©2017