Microsoft a commencé à déployer une mise à jour de son système d’exploitation, dénommé, Windows 7. Une vague de mise à jour qui sera la dernière, car Microsoft informera également les indécrottables utilisateurs de la fin de son assistance, le 14 janvier 2020.

À la fin de cette prise en charge, les utilisateurs de Windows 7 ne recevront plus de mises à jour de sécurité.

Cette fin, du reste, n’est pas une surprise, la société ayant annoncé en 2017 que son système d’exploitation était « dépassé »

La société espère que les utilisateurs passeront à Windows 10. Bien que la notification elle-même ne mentionne pas Windows 10, Microsoft renvoie à un nouveau site qui encourage les utilisateurs de Windows 7 à mettre à niveau leurs ordinateurs.

Au début du mois de mars 2019, Microsoft avait révélé que ces notifications aboutiraient aux utilisateurs de Windows 7, mais la grande marque a précisé que les notifications ne seraient affichées que quelques fois en cours d’année. Elles cesseront dès que l’assistance à Windows 7 prendra fin en janvier 2020.

La cible

La migration vers Windows 10 n’a toujours pas emballé plus d’un milliard d’utilisateurs comme prévu. Les notifications de mise à niveau de Windows 10 ont même irrité certains utilisateurs de Windows. La société a donc décidé de respecter le fait que certaines personnes ne les souhaitent pas continuellement.

Le patron de Windows, Terry Myerson, a déclaré que Microsoft souhaitait installer Windows 10 sur un milliard d’appareils dans les deux ou trois années après sa mise sur le marché. » Aucune autre plate-forme fonctionnant dans un écosystème n’est pour l’instant disponible sur 1 milliard d’appareils « , a-t-il déclaré.

Monsieur Myerson estime qu’entre l’offre de mise à niveau gratuite pour les clients Windows existants, les nouveaux appareils et les plans de prospection destinés aux utilisateurs professionnels, cette cible reste d’actualité. »

Avec la fin de la mise à jour sécuritaire, de nombreux utilisateurs de Windows 7 vont certainement passer- nolens volens- à Windows 10 en tant que système d’exploitation. Cette contrainte des hésitants à faire le pas rapprochera l’entreprise de l’objectif d’un milliard.

Windows 10 fonctionne pour l’instant sur (seulement) de 800 millions d’ordinateur et autres appareils périphériques.

Notis©2019

Par Sidney Usher