Boris Johnson a secrètement pris le train de Londres à destination de Kiev pour des entretiens et promis plus d’armes pour aider l’Ukraine à résister à l’invasion russe.

Après un face à face et une promenade dans le centre ville avec le Premier ministre britannique, le Président Voldymyr Zelensky a déclaré que le courage dont a fait preuve le Royaume-Uni “entrerait dans l’histoire”.

Les deux hommes politiques ont noué une relation étroite, parlant presque quotidiennement au téléphone depuis le début de la crise Ukrainienne. M. Johnson avait hâte de visiter Kiev depuis des semaines, mais Downing Street a désespérément essayé de garder le voyage secret.

Une vidéo est apparue montrant M. Johnson dans le train de la Pologne à l’Ukraine, mettant en lumière la manière dont la visite à haut risque s’est déroulée.

La présence du Premier ministre Britannique devait rester secrète jusqu’à ce qu’il ait quitté la zone de guerre. Cependant, elle a été annoncée par erreur dans un tweet en milieu d’après-midi par l’ambassade d’Ukraine au Royaume-Uni, qui a publié une photo des dirigeants en train de discuter avec la légende “Surprise” et un emoji au visage clignotant.

Lors d’une apparition conjointe avec M. Zelensky, M. Johnson a déclaré: “Le peuple ukrainien est un lion et vous êtes son rugissement”. Dans la foulée, il a promis d’envoyer à l’Ukraine 120 véhicules blindés et de nouveaux systèmes de missiles anti-navires pour l’aider dans sa résistance contre la Russie.

Des images ont montré le couple se rencontrant et assis l’un en face de l’autre à une table, décorés par leurs drapeaux respectifs. Monsieur Johnson portait un costume sombre et Monsieur Zelensky une combinaison kaki, sa tenue signature de ses apparitions publiques depuis l’invasion, du 24 février 2022.

Dans une allocution au peuple ukrainien du jour au lendemain, M. Zelensky a déclaré: “Le leadership du Royaume-Uni, en fournissant à notre pays toute l’assistance nécessaire en termes de défense, ainsi que le leadership en matière de politique de sanctions, restera à jamais dans l’histoire. »

Les responsables de la sécurité du Premier Ministre Anglais ont donné le feu vert à la visite après que les forces russes -épuisées et abattues par le vain encerclement de Kiev – aient reçu l’ordre par leur commandant en chef, Monsieur Poutine, de se retirer.

La visite de Johnson fait de lui le premier dirigeant du G7 à se rendre à Kiev depuis que Poutine a lancé son « opération spéciale ». Elle fait suite aux voyages à Kiev, la veille, de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, du chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, et du chancelier autrichien, Karl Nehammer.

Notis©2022

Par Mary Maz

Crédit photos : AP