Plus encore que dans le lieu de travail, la participation des femmes à la politique est obstinément insignifiante. Les femmes ne représenteraient encore que 21% des décideurs de la planète, selon le rapport. Pourtant, c’est le domaine où la plupart des progrès ont été réalisés ces dernières années.

«Dans le cas de la politique, à l’échelle mondiale, il y a maintenant 26% de femmes parlementaires et ministres, soit 50% de plus qu’il y a neuf ans,” a déclaré l’auteur principal du rapport, Saadia Zahidi.