Les Olympiens qui ont remporté la médaille d’argent sont moins heureux que leurs homologues qui ont obtenu le bronze, selon les résultats d’un sondage portant sur les Jeux Olympiques et paralympiques qui se sont déroulés à Londres en 2012. Les chercheurs qui ont réalisé l’étude affirment que les médaillés de bronze sont heureux d’avoir obtenu une place sur le podium, tandis que les médaillés d’argent se lamentent sur la façon dont ils auraient pu gagner l’or.

Méthode

Dans le cadre de cette recherche, une équipe de 756 bénévoles a étudié les gestuels et les expressions du visage des Olympiens à l’aide des images produites par les Jeux olympiques et paralympiques de Londres. Les observateurs n’avaient pas été informés de la couleur de la médaille des athlètes admis sur le podium. Ils ont ensuite été invités à voter sur une échelle de zéro à 10 selon que l’expression de l’athlète montrait de l’agonie ou de la joie et s’ils pensaient que les Olympiens étaient heureux ou malheureux.

Résultats

Les résultats ont révélé que les médaillés d’or semblaient être plus heureux que les deux autres athlètes.

Les médaillés de bronze ont souvent révélé des signes de bonheur que ceux qui ont gagné l’argent.

Cependant, les deux médaillés d’or et d’argent ont été moins heureux quand leurs résultats étaient semblables les uns aux autres.

Lorsque les résultats d’un médaillés d’argent étaient proches du score de la médaille de bronze, le premier (en argent) se montrait encore plus malheureux que le deuxième (en bronze).

Toutefois, les gagnants de la médaille en bronze ont été les moins heureux du podium lorsque leurs résultats étaient proches de l’athlète en quatrième position.

L’étude a également constaté que les équipes étaient généralement plus heureuses que les athlètes ayant performé en individuel, sauf dans le cas des gagnants de la médaille d’argent.

Enfin, les Olympiens semblaient beaucoup plus heureux que para-olympiens.

Notis©2016