A de nombreuses occasions l’argent quitte le portefeuille sans même qu’on ne s’en rende compte. Mais, il existe quelques remèdes pour empêcher ce dommage gaspillage d’argent.

Aliments périmés

L’achat excessif à l’épicerie du quartier ou dans un rayon du supermarché peut entraîner constituer une dépense inutile si ces aliments frais se détériorent avant que vous ayez la chance de les manger. Par conséquent, il est utile de toujours planifié vos repas avant d’aller faire vos courses alimentaires. Cela peut vous  aider à éliminer les excès d’épicerie et à rechercher des recettes qui utilisent des ingrédients de longue conservation.

Ne vous attarder pas trop sur les dates figurant sur l’emballage. Parfois, les articles peuvent être consommés en toute sécurité bien après la date de vente.

Non- comparaison des prix

Certains détaillants gonflent les prix pour que les remises soient plus belles qu’elles ne le sont réellement.

Il est conseillé de prendre le temps de comparer les prix, via, notamment, les sites de comparaison de prix et d’autres outil de la technologie (télécharger des applications d’achats en ligne qui peuvent procéder à  des ajustements de prix à votre profil).

Carte de crédit

Bien qu’il soit particulièrement tentant de facturer vos achats avec la devise » Achetez maintenant, payez plus tard « , évitez de tomber dans cette facilité et payez cash et avec de l’argent (billets et espèces).

Frais bancaires inutiles

Vous gaspillez votre valeur nette chaque fois que vous utilisez un guichet automatique hors réseau, chaque fois que vous extrayez de l’argent de votre compte et chaque fois que vous plongez au-dessous de votre solde minimum.

En transférant votre compte dans une caisse populaire, vous éliminerez ces « faux frais ».

Marques de commerce

En règle générale, il n’y a aucune différence entre un produit de marque et un produit générique, sauf peut-être jusqu’à la moitié du prix. Les meilleurs produits génériques sont les suivants: médicaments sur ordonnance, médicaments en vente libre, préparations pour nourrissons, céréales, produits pour la pâtisserie, herbes / épices, rasoirs, savon et lotion pour le corps et cartouches d’encre, pour en nommer quelques-uns.

Pourquoi payer pour des choses que vous n’utilisez pas ? Pourquoi souscrire à un abonnement pour un câble satellitaire, alors que vous ne regardez que quelques émissions ? Pourquoi payer l’abonnement à une salle de sport que vous fréquentez rarement, voire pas du tout? Utilisez-vous au maximum la base de données de votre forfait téléphonique? Une réponse négative ou dubitative montre que  vous jetez de l’argent par la fenêtre.

Prenez le temps de calculer ce que vous utilisez réellement et faites ce que vous pouvez  pour payer ce qui est vraiment nécessaire.

Dépenser au-delà de vos moyens

Si, comme la plupart des cadres simples-moyens-supérieurs, vous avez plus de dettes à la carte de crédit que d’épargne, alors vous vivez au-dessus de vos moyens.

Utiliser une carte de crédit par effets de mode n’est pas une décision judicieuse, mais les utiliser pour vivre au-dessus de vos moyens est l’erreur la plus stupide de toutes qui soit.

La solution du sur-endettement des particuliers est simple et radicale : changez votre mode de vie pour remettre vos finances en ordre.