Beaucoup de gens aspirent à être riches, mais pensent que cela n’arrivera jamais, sauf un miracle. C’est une erreur de penser ainsi, car faire fortune n’est pas une affaire de magie et les riches n’appartiennent pas à un club d’élite fermé au reste du monde.

La vérité est que les gens matériellement bien assis ont tout simplement travaillé dure, pris des décisions difficiles et bénéficié d’un peu de chance.

Par conséquent, il n’est jamais trop tard pour commencer à accroître votre patrimoine. Vous ne pourrez peut-être pas devenir millionnaire, mais vous pouvez toujours augmenter votre fortune – aussi minime soit-elle- peu importe votre statut social.

Votre situation financière n’est pas forcément un gouffre générationnel. La richesse est ouverte à tous, à condition de cultiver les bonnes habitudes financières et ne pas avoir peur de prendre des risques calculés.

Voici, les étapes qui vous ouvriront un avenir plein de richesse.

L’organisation

Assurez-vous de bien comprendre votre situation financière et de savoir où vous en êtes en termes d’économies, de dettes et de placements.

Toute dette coûteuse doit être traitée avant tout. Certains employeurs ont des systèmes de prêt moins chers que les prêts sur salaire. Ils peuvent en effet proposer à leur personnel des plans d’épargne en actions, des réductions dans les magasins et d’autres avantages financiers très avantageux.

La planification

Certains objectifs sont très contraignants surtout lorsqu’on est jeune dans le monde du travail et sans argent pour payer une hypothèque. Mais, c’est une motivation pour postuler à un emploi mieux rémunéré.

Cette phase de galère peu paraitre interminable, mais elle aura toujours une fin.

Par conséquent, élaborez un plan et ne soyez pas découragé par les défis.

Le risque calculé

Vous penserez peut-être qu’il est prudent de conserver vos économies en l’état, mais avec des taux d’intérêt si bas, après l’inflation, vous êtes assuré de perdre de l’argent.

Les femmes sont plus susceptibles de faire cela que les hommes car elles sont de nature plus inquiètes au sujet des pertes.

Vous ne pouvez pas avoir de rendements sans risque et pour être riche, vous devez envisager des investissements en actions.

Le mentor financier

Votre mentor ne doit pas nécessairement être un expert ou une personne travaillant dans la finance; il y a quelqu’un dans la vie de tout le monde qui semble toujours avoir beaucoup d’argent. Vous pouvez toujours apprendre auprès de lui.

La patience

Si vous visez des promotions et un meilleur salaire, rappelez-vous que les gens, aussi brillants soient-ils, se lancent rarement d’un seul coup. C’est ce qu’ils font tous les jours, des décisions et actions progressives qu’ils ont prises depuis longtemps qui ont fait la différence.

De même, en matière d’argent: investir une petite somme tous les mois sur une longue période, peut permettre à la richesse de s’accumuler.

Donc, n’essayez pas de devenir riche rapidement, essayez de devenir riche lentement.

Les intérêts

Lorsque vous gagnez des intérêts ou des dividendes, que vous les réinvestissez, vous commencerez tôt ou tard à générer des bénéfices sur les bénéfices. Ce sera incroyable !

Laissez simplement les intérêts s’accumuler et la magie fera son effet.

L’investissement

Une personne ordinaire peut devenir riche en investissant. Vous n’avez pas besoin d’être riche ou un génie – vous pouvez commencer avec 02 euros par mois, ce que beaucoup de gens peuvent se permettre en serrant  plus ou moins légèrement la ceinture.

Il suffit de se lancer ; vous n’avez pas besoin de millions pour commencer à investir.

L’expression financière

Dans beaucoup de pays, notamment, francophones, la culture qui consiste à ne pas parler d’argent est problématique, comparé aux États-Unis, où tout le monde est beaucoup plus ouvert sur ce qu’il gagne, investit et négocie.

Dans certains pays développés, on a réussi à briser les tabous sur le cancer, la santé mentale et la dépression, par exemple, mais pas sur l’argent. Les gens s’inquiètent d’être riches, mais veulent avoir une économie qui encourage l’esprit d’entreprise. C’est paradoxal.

Donc, si vous êtes un parent, parlez d’argent à vos enfants. Car, en savoir plus sur les finances fait partie de leur bien-être général.

Les dépenses réfléchies

Méfiez-vous des fausses économies. S’il y a une offre « deux pour un », posez-vous des questions sur l’utilité d’un tel article.

Vous pourriez, par exemple, faire des économies sur vos vêtements en les partageant avec les autres membres de famille ou vos amis.

La pension

Vous gagnez de l’argent gratuit de votre employeur sous forme de cotisations de retraite et vous (lui faites) bénéficiez aussi d’un allégement fiscal.

Si vous gagnez plus d’argent, vous pourriez envisager une cotisation complémentaire. Si vous êtes un travailleur indépendant, il est vraiment important de vous affilier à une cotisation retraite. Car, sachez que les performances passées ne préjugent pas de la croissance future.

Notis©2019

Par Mary Maz.