Environ 1,25 millions de personnes meurent chaque année dans le monde entier, à la suite d’accidents de la route, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’OMS pointe du doigt l’utilisation au volant des Smartphones, qui, selon elle, serait à la base d’un nombre croissant d’accidents. Les chiffres officiels montrent que les conducteurs utilisant un téléphone mobile seraient quatre fois plus susceptibles d’être impliqués dans un accident de la route.
Plusieurs entreprises de la haute technologie tentent de mettre fin à ce carnage sur les route, en développant des applications mobiles accessibles et disponibles à tous.

Voici quelques applications qui pourraient transformer votre smartphone, d’une arme de distraction massive en un outil efficace de bonne conduite sur la route.

SafeDrive

Tudor Cobalas a écrasé sa voiture, parce qu’il envoyait des SMS au volant. C’est cette expérience quasi-mortelle qui l’a inspiré à transformer le smartphone d’une arme de distraction de masse en un outil pour une conduite plus sûre.

M. Cobalas a donc développé « SafeDrive », une application qui récompense les pilotes pour avoir ignoré leurs téléphones en conduisant. Une fois qu’un pilote dépasse 6mph (10kmh), l’application lance un bouton « Release » sur l’écran, verrouillant efficacement le téléphone. Conduire sans vérifier le téléphone génère des points qui peuvent être convertis en réductions sur le marché du réseau SafeDrive. En appuyant sur le bouton de déverrouillage pendant la conduite, vous engrangez des points pendant le voyage.
Cette idée simple a attiré près de 100 000 utilisateurs dans le monde et 30 partenaires commerciaux, des compagnies d’assurance aux détaillants qui se sont affiliés à ce réseau.

Milez

Natif de la Roumanie, un pays où les accidents de la route font rage (dans l’ensemble de l’Union européenne, le nombre moyen de morts sur la route par million d’habitants est de 51,5. En Roumanie, il est presque le double de ce chiffre : 95), Tudor Cobalasa également développé une application appelée, « Milez », destinée aux conducteurs adolescents.
«C’est une réponse aux questions des parents qui veulent éduquer leurs enfants, les jeunes conducteurs», a déclaré jeune entrepreneur d’une trentaine d’années qui réside aux Etats-Unis.

Encore une fois, l’idée est simple – les conducteurs adolescents sont financièrement récompensés par des parents et des amis grâce à l’application Milez si ils conduisent en toute sécurité.

DriveWell

« Bien que les smartphones soient un facteur potentiel de la conduite distraite, nous voulons montrer que ces gadgets pourraient être utilisés pour améliorer la conduite sur les routes », a déclaré Hari Balakrishnan, directeur de « Cambridge Mobile Telematics », une société américaine qui a développé une application appelée DriveWell .

L’application mesure tous les aspects de la conduite comme le freinage brutal, l’accélération abrupte, les virages serrés et la vitesse. Mais il surveille également la fréquence à laquelle les conducteurs sont distraits par leurs téléphones et génère un «score de sécurité» à la fin de chaque voyage.

L’application gratuite comporte des tableaux de bord de compétition qui permettent aux pilotes de rivaliser avec leurs amis, leur famille et leurs collègues. Elle donne également des conseils personnalisés de conduite sécurisés.

De bons scores de sécurité peuvent donner droit à des rabais sur les primes d’assurance automobile chez certains assureurs. En une année, l’applications DriveWell a attiré plus de 40 000 utilisateurs à travers le monde, ce qui démontre son efficacité sur les routes.

«Au 30e jour, nous avons constaté une réduction de 35% de l’utilisation du téléphone et une réduction de 20% du nombre de freinages brusque», a déclaré Hari Balakrishnan .

ReadItToMe

Rob Joseph, à 27 ans, a développé ReadItToMe, une application, qui fonctionne pour l’instant, uniquement sous le système Android, transforme les messages écrits en mots parlés, et vice versa.

« L’idée est apparue initialement lorsque je recevais des messages texte sur l’état du trafic routier, mais que j’étais occupé pour pouvoir retirer mon téléphone pour les lire », dit-il.

L’application peut lire toutes les notifications textuelles reçues par votre téléphone, y compris les courriels et ceux provenant d’applications de messagerie sociale telles que WhatsApp.

Le défi de cette application est, non seulement, de lire les message écrits dans n’importe quelle langue, mais aussi de donner des réponse répondre à travers toutes les langues.
«Je pense que recevoir des messages que vous ne pouvez pas vérifier parce que vous conduisez est tout autant une distraction que faire des «  textos » tout en conduisant. Vous pensez constamment: ‘qui pourrait-il bien être?’ Et vous perdez patience », dit M. Joseph.

Alors que certaines nouvelles voitures offrent l’option de lire des messages SMS, elles n’offrent pas la possibilité d’y répondre. L’application « ReadItToMe » comble donc cette absence.

L’application, qui compte 22 000 utilisateurs actifs, est gratuite pour la lecture des messages SMS, mais payant si vous souhaitez utiliser la réponse vocale ou d’autres applications.

Notis©2019

Par Sidney Usher