Les clés de la réussite dans le numérique
Publication : 21 mars, 2015 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Management, NTIC | Commentaire(s) (2 commentaires)

L’économie numérique est un secteur d’activité qui offre des opportunités sur un marché qui ne fait qu’augmenter (de 20% à 30%) tous les ans. Le secteur numérique demeure donc l’un des principaux moteurs de croissance de l’économie mondiale. Avec l’évolution permanente et toujours plus rapide des nouvelles technologies, le secteur recrute. Les (rares) diplômes délivrés par les instituts de formation en NTIC débouchent généralement sur un emploi. Voilà une bonne raison de se former aux métiers du digital. Des jeunes talents du numérique ont accepté de dévoiler le secret de leur réussite dans ce secteur grandement ouvert.

« La passion, le réseau et le travail »

Typhanie, chef de projet Web marketing : « La carrière dans le Web, je la conseille avant tout a un passionné ! Au début, le salaire ne suit pas forcément les ambitions, la reconnaissance non plus. Toutefois, avec de la patience et beaucoup de travail, je suis convaincue qu’on finit par avancer et progresser.

J’encourage les  jeunes à travailler leur réseau. Développer ses contacts professionnels demande du temps et de l’investissement, mais c’est une des clés de réussite dans le secteur du numérique. Il faut se nourrir de nos rencontres privées ou professionnelles et ne jamais sous-estimer la force d’une nouvelle relation.

Ensuite, il est nécessaire d’animer ses comptes  et profils Viadeo, LinkedIn, Google Plus et Twitter. En effet, il est indispensable de bien gérer son e-réputation.

Mon dernier conseil pour réussir dans le milieu est de travailler dur. Le Web évolue tous les jours, rien n’est jamais acquis : il faut donc sans cesse se rendre disponible pour apprendre. »

« Privilégier les stages et les expériences dans les start-up »

Emmanuel travaille chez international e-commerce & e-retail project manager luxe : « Je conseille aux jeunes de saisir toutes les opportunités d’expériences que pourront offrir les start-up et les agences. C’est là que vous apprendrez le plus. Il est essentiel d’être ouvert et curieux, car le Web évolue vite et il faut en permanence découvrir les nouvelles tendances. »

« Viser un travail de niche »

Aristide, Web analyst : « Il est prépondérant de se spécialiser dans un domaine (e-commerce, content marketing, social media, acquisition, etc.) Il faut viser un travail de niche (SEO, UX, CRM, Analytics…) plutôt qu’un poste général (chef de projet, trafic manager, etc.). »

« Etre à l’affût des nouveautés »

Nicolas, développeur mobile : « Les jeunes doivent être à l’affût des dernières nouveautés technologiques. Pour apprendre vite, il n’y a rien de mieux que de se lancer dans un projet personnel. »

« Savoir se remettre en question »

Romain, développeur Web : « Pour embrasser une carrière de développeur il faut savoir se remettre en question et accepter les critiques. Il est indispensable d’être curieux, de toujours regarder ce qui se fait ailleurs, car le Web est un domaine qui évolue sans cesse. »

« Avoir une vision globale des projets »

Baptiste, Web designer : « Aujourd’hui, un designer ne peut pas se limiter à la simple maîtrise des logiciels de création, mais doit aussi s’ouvrir aux autres domaines afin d’avoir une vue globale sur tout ce qui peut être mis en œuvre. Il est essentiel de ne pas s’isoler dans ses missions et de garder une vision globale du métier. Il faut comprendre tous les enjeux collatéraux, au-delà de ses propres tâches. »

« Créer un site ou un blog »

Delphine, digital project manager : « Soyez autonome, voire autodidacte, dans votre apprentissage digital : les diplômes Web n’existent pas (ou très peu), mais pour compenser ce manque, il existe Internet où vous trouverez absolument toutes les infos nécessaires pour acquérir des connaissances digitales pointues.

École de commerce ? École d’ingénieur ? Fac ? Il n’existe en effet pas de chemin tout tracé pour accéder aux métiers du Web. Construisez le vôtre et ne comptez pas que sur une école, piochez des connaissances partout et surtout en ligne, formez-vous aux outils et aux techniques en lançant votre petit laboratoire perso, par exemple en créant un site ou un blog et en en gérant tous les aspects.

Le web, c’est comme un petit monde dans lequel on retrouve tout l’écosystème classique : relation client, marketing, communication, vente, production, planification, consulting… Touchez à tout pour savoir ce qui vous convient le mieux. »

Notis©2015

Sources : LeMonde/DIGISCHOOL


Étiquettes : , , , , ,