L’ARGENT PEUT FAIRE LE BONHEURE
Publication : 29 mai, 2015 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Finance-Comptabilité | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Selon une étude publiée dans la revue Nature Neuroscience le statut social et financier des parents déterminerait l’intelligence de leurs enfants. Les parents qui ont des salaires élevés mettraient au monde des enfants qui ont une tête bien faite, c’est-à-dire un cerveau plus volumineux que celui des enfants défavorisés. Cette corrélation- gros revenu égal gros cerveau- qui accable les enfants les plus pauvres, est arbitraire et critiquable. Mais, s’il est déprimant de penser que l’argent peut acheter l’intelligence, prétendre le contraire serait faire preuve de naïveté. En réalité, une tête bien faite mène à des emplois et opportunités plus intéressants. Par conséquent, il est logique que le bonheur dépende de l’argent. Il existe au moins quatre preuves que l’argent donne droit au bonheur.

moneyhappysleepUne bonne nuit

Au moins 60% des adultes « responsables » restent éveillés la nuit à cause de soucis d’argent. Des chercheurs de de l’université de Princeton ont tracé les conditions de vie de 1.000 adultes et ont constaté que ceux qui ont des salaires bas sont les moins heureux. Ils ont également découvert que le bien-être émotionnel peut être provoqué par une augmentation de salaire, à partir d’un certain seuil et jusqu’à un certain point. C’est dire que la richesse excessive, au lieu de rendre abondamment heureux, peut être une source supplémentaire de problèmes d’argent et donc d’insomnie.

La Liberté

Avec un coussin financier confortable, nul n’est tenu de consacrer 40 heures par semaine à un travail monotone et insatisfaisant. Il est infiniment plus facile de démarrer sa propre affaire, en indépendant ou en travaillant à temps partiel, avec la certitude d’être en mesure de payer les factures de consommations courantes. Et même si on n’est pas assez riche pour se mettre au « travail flexible », un peu d’argent supplémentaire peut faire gagner du temps en payant par exemple la garde des enfants. Le temps reste la ressource la plus précieuse de la vie.

FREEDOMONEY

Le divertissement

S’offrir des vacances, diner avec des amis, prendre des cours de perfectionnement ou de distraction (dance, gymnastique…) coûtent de l’agent. Il est prouvé que ces dépenses expérientielles sont une source de bonheur intense. Un sondage a montré que 57% des personnes interrogées ont déclaré que ce genre de dépense leur procurait encore plus de bonheur, alors que seulement 34% ont dit la même chose au sujet des achats de matériel.

Le don

Plusieurs recherches ont montré que dépenser de l’argent pour autrui – que ce soit offrir un pot à un ami ou un don de bienfaisance – est le meilleur moyen de stimuler le bonheur. Un rapport réalisé par une université américaine a constaté que « la forte sensation des dons peut être détectée même chez les jeunes enfants» et donner de l’argent (connu sous le nom de «dépenses pro-social ») peut effectivement améliorer la santé physique du donateur.

moneydonNotis©2015


Étiquettes : , , , , ,