LE SECRET D’UN BON SOMMEIL
Publication : 22 avril, 2018 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : Croyances, Management, Santé | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Pages : 1 2

Une vaste enquête a examiné les modes de vie des gens qui dorment bien et se réveillent avec une sensation de fraîcheur. Les résultats de cette étude ont révélé que le secret d’une bonne nuit de sommeil se résume en 12 techniques étonnamment simple à suivre :

1 Eviter « le bleu »

Quand vos yeux sont exposés à la lumière, votre cerveau produit moins de mélanine, l’hormone induisant de sommeil. La lumière qui vire au bleu est particulièrement stimulante pour les yeux et l’esprit. Les écrans d’ordinateur, les tablettes, les smartphones et l’éclairage LED émettent tous beaucoup de lumière bleue.

Essayez de ne pas utiliser ces appareils deux à trois heures avant d’aller vous coucher. Si vous devez utiliser ces gadgets, baissez la luminosité ou porter des lunettes teinté spécialement conçues pour bloquer la lumière bleue.

2 Prendre une douche

Le sommeil est précédé d’une diminution de la température du corps. Prendre un bain ou une douche soulève artificiellement la température du corps. A la sortie de la baignoire ou la douche, cette température chute brusquement et envoie un signal au corps pour lui annoncer l’arrivée du sommeil.

Prenez donc un bain ou une douche immédiatement avant de vous diriger au lit.

3 Évitez le verre

Une petite quantité d’alcool peut vous aider à trouver le sommeil plus rapidement, mais –revers de la médaille- elle s’accompagne généralement d’une nuit agitée, augmente la puissance des ronflements,  perturbe le rêve et favorise le cauchemar.

Ne buvez pas d’alcool 05 à 03 heures avant le coucher.

4 Suivre la règle des 90 minutes

Chaque nuit, le cerveau de l’être humain passe par plusieurs cycles de sommeil de 90 minutes. On se sent bien si le réveil intervient  vers la fin d’un cycle, car on se retrouve alors dans l’état de veille normal.

Pour augmenter la probabilité d’une telle coïncidence, décidez à quelle heure vous souhaiteriez vous réveiller puis compter à rebours 90 minutes pour découvrir le meilleur moment pour vous endormir. Par exemple, si vous voulez vous réveiller à 8h du matin, vous devriez endormir autour soit 23 heures ou 00h30.

5 Distraire le cerveau

Plusieurs recherches ont montré qu’un esprit fatigué dore plus rapidement qu’un esprit reposé. Pour trouver rapidement le sommeil vous devriez fatiguer votre cerveau. Pour ce faire, essayez de compter à rebours à partir de 100 par trois fois. Ou, si vous n’êtes pas bon avec les chiffres, pensez à une catégorie (pays ou les fruits et légumes) avec un exemple de cette catégorie pour chaque lettre de l’alphabet. A est pour l’Albanie, B est pour la Bulgarie, ou A est pour Apple, B est pour la banane, etc.

6 Lister

Avez-vous du mal à vous endormir parce que vous vous inquiétez au sujet d’un problème, ou à l’idée de ce qui vous attend le lendemain? Mettez un bloc-notes sur votre table de chevet et, avant de vous endormir, faites une liste de ce qui vous vient à l’esprit ou établissez une liste de choses à faire en priorité le lendemain matin.

7 Essayer le bâillement magique

Votre comportement influe sur la façon dont vous vous sentez. Par exemple, forcer un sourire donne le sentiment d’être heureux. En revanche, un froncement de sourcils vous fera sentir la tristesse. La même chose est vraie avec le sommeil. Forcer votre corps en pensant que vous êtes fatigué au niveau des yeux, avec le sentiment de lourdeur au niveau de vos bras, de vos jambes lourdes, et même simuler un ou deux bâillements.

8 Rester éveiller

Si vous voulez vous endormir, essayez de garder vos yeux ouverts et rester éveillé. Curieusement, en essayant de rester éveillé on fatigue et cela aide à trouver le sommeil. Mais rappelez-vous que vous avez à utiliser la puissance de votre esprit – vous devez essayer de garder les yeux ouverts (vous êtes autorisé à clignoter), mais n’êtes pas autorisé à lire, regarder la télévision, ou faire les cent pas.

9 Se conditionner

Le célèbre Psychologue russe, Ivan Pavlov, sonnait une cloche à chaque fois qu’il apportait de la nourriture à son chien. Finalement, il a découvert que le son de la cloche suffisait pour le faire saliver. Le même concept peut aider à vous endormir.

Choisissez un morceau de musique, reposant de préférence, que vous aimez avant de vous endormir avec elle tranquillement. Au fil du temps, votre cerveau va associer cette musique au sommeil. Finalement une simple écoute de cet air musical vous aidera à somnoler.

Pages : 1 2


Étiquettes : , , , , ,