CRISE CARDIAQUE : SYMPTÔMES ET TRAITEMENTS
Publication : 26 février, 2018 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Santé | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Une crise cardiaque est une urgence médicale grave caractérisée par un blocage soudain de la circulation du sang vers le cœur. Cette panne du circuit sanguin est généralement provoquée par un caillot de sang.

Les chiffres

Selon l’OMS, 17,5 millions de décès dans le monde font suite à une crise cardiaque, soit 31% de la mortalité mondiale totale. Parmi ces décès, l’organisation estime que 7,4 millions sont dus à une cardiopathie coronarienne et 6,7 millions à un AVC (chiffres 2012).

Plus des trois quarts des décès liés aux maladies cardiovasculaires interviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

Sur les 16 millions de décès survenant avant l’âge de 70 ans et liés à des maladies non transmissibles, 82% se produisent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire et 37% sont imputables aux maladies cardiovasculaires.

Les symptômes

Le patient a souvent l’impression que sa poitrine est pressée ou serrée par quelque chose. La douleur peut irradier de la poitrine à la mâchoire, du cou au  bras et dans le dos.

Cependant toutes les personnes qui font une crise cardiaque n’éprouvent pas nécessairement une douleur thoracique. La douleur peut être confondue avec une indigestion.

En fait c’est la combinaison des symptômes qui qui peut véritablement déterminer si une personne fait une crise cardiaque, et non la gravité de la douleur à la poitrine.

Les autres symptômes sont, notamment : l’essoufflement, la sensation de faiblesse, la tête qui tourne, le vertige, un immense sentiment d’anxiété.

Les Traitements

Composez d’urgence le 999 (ou celui en vigueur dans le pays où vous vivez) et demandez une ambulance si vous pensez que vous ou quelqu’un que vous connaissez est sur le point d’avoir une crise cardiaque.

Si la victime n’est pas allergique à l’aspirine, lui donner un comprimé (idéalement 300mg) à mâcher lentement et avaler en attendant l’arrivée de l’ambulance.

Plusieurs études ont, en effet, montré que l’aspirine contribue à fluidifier le sang et réduire le risque d’une crise cardiaque.

De fait, le traitement pour une crise cardiaque dépendra de la gravité de la situation. Les deux principaux traitements sont: l’utilisation de médicaments pour dissoudre les caillots sanguins et la chirurgie pour aider à restaurer la fluidité de la voie du sang vers le cœur.

Notis©2018


Étiquettes : , ,