LES 50 MEILLEURS FOOTBALLEURS DU MONDE
Publication : 22 décembre, 2017 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : Sport | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Pages : 1 2

Voici la liste des 50 fabuleux footballeurs qui ont marqué de leur crampons l’année 2017. Bien entendu, la liste, établie par un panel de 169 experts issus de 63 pays, est discutable. Mais, elle est sans doute une base de données fiable.

1 Lionel Messi

La brillante performance individuelle de Messi a trainé une équipe sous-performante vers la coupe du monde de Russie. A la suite de cette qualification miraculeuse, Jorge Sampaoli, le sélectionneur Argentin, a déclaré « Heureusement pour nous que la nationalité du meilleur joueur du monde soit argentine…. Messi ne doit pas une Coupe du Monde à l’Argentine – le football doit une Coupe du Monde à Messi ».

Certes, la saison-ci n’a pas été l’année la plus dorée de Messi: la saison précédente, Barcelone a terminé deuxième derrière le Real Madrid en Liga et a été éliminé de la Champions League par la Juventus en quarts de finale. La Copa del Rey, gagné 3-1 contre Alavés a été le seul trophée de l’argenterie de son équipe. Mais Messi a tout de même brillé, devançant Cristiano Ronaldo au cours de l’année civile. Dans la foulée novembre, il a signé un nouveau contrat très lucratif qui le maintiendra au Camp Nou jusqu’à l’été 2021.

2 Cristiano Ronaldo

Ceux qui soutiennent qu’après 30 ans les meilleurs joueurs de football sont « finis » ont reçu une réponse cinglante de Ronaldo, qui, à 32 ans, continue de repousser les limites de la performance individuelle.

CR7 a terminé l’année en remportant un cinquième Ballon d’Or record devant Lionel Messi, quelques jours après être devenu le premier joueur à marquer dans tous les matches de la phase de groupes de la Champions League. Le fait qu’il ait raté la première place cette année après avoir reçu l’onction 12 mois plutôt doit probablement beaucoup au fait que son total de buts ait légèrement baissé par rapport à l’année précédente.

Après avoir conduit le Portugal à une victoire surprise à l’Euro 2016, le prochain défi de Ronaldo est de récidiver à la Coupe du Monde, même si seront présents de sérieux client, comme l’Espagne. Avant cette date, le match entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain en 16es de finale de la Ligue des Champions offrira une comparaison intrigante entre lui et deux des joueurs pressés de le remplacer un jour – Neymar et l’adolescent Kylian Mbappé.

3 Neymar

Le joueur, pour l’instant, le plus cher de l’histoire du football mondial semble avoir ce qu’il faut pour ravir le trône à Messi et Ronaldo. Pour Neymar, 2017 sera l’année du déménagement et du changement.

En quittant Barcelone pour le Paris Saint-Germain moyennant la somme époustouflante de 222 millions d’euros, il a fait ressurgir le débat sur la relation entre les salaires faramineux et les vertus sportives. Reste que, le statut de Neymar dans le projet PSG est vaste. Quitter le trident Messi-Suárez-Neymar à Barcelone pose naturellement différentes questions au Brésilien. Il n’a pas eu beaucoup de problèmes à marquer et à créer des buts pour son nouveau club. Il ne fait aucun doute qu’il peut profiter du fait que dans la phase de groupes de la Ligue des Champions de la saison dernière à Barcelone cette saison a chuté de 20 à neuf buts marqués.

La performance au Paris Saint-Germain sur la même période est passée de 13 buts à 25. L’effet Neymar a donc été indéniablement intéressant pour le club parisien. Agé de 25 ans, Neymar sera de nouveau le porte-drapeau du Brésil à la Coupe du Monde en Russie.

4 Kevin De Bruyne

José Mourinho a expliqué que Chelsea a dû vendre Kevin De Bruyne à Wolfsburg en 2014 parce que le jeune homme alors âgé de 22 ans, qui n’avait figuré que cinq fois dans le 11 de départ lors de son séjour à Stamford Bridge, était « un enfant contrarié … pleurant tous les jours qu’il voulait partir « . C’est compréhensible, peut-être, mais c’est maintenant Chelsea qui doit y repenser et pleurer.

À Manchester City De Bruyne est devenu l’un des meilleurs milieux de terrain créatifs au monde. « Il est de classe mondiale parce qu’il peut tout faire », a déclaré Pep Guardiola. Peut-être que la chose la plus remarquable que le Belge peut faire est d’amadouer l’intention offensante de n’importe quel coéquipier en récompensant n’importe quelle course avec une passe rapide impeccable qui exige une finition similaire.

Pages : 1 2


Étiquettes : , , , , ,