LA DÉPRESSION
Publication : 7 décembre, 2017 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : Management, Santé | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Pages : 1 2

Il sont nombreux, les gens qui, ne comprenant pas la dépression,  la relèguent au rang de l’imaginaire. La vérité est que la dépression n’est pas une condition imaginaire, mais bien une maladie causée par des bouleversements dans le cerveau.

La dépression peut toucher tout le monde, indépendamment de l’âge, du sexe, du contexte économique / sociale, du niveau d’éducation ou du statut conjugal. Elle peut également avoir un impact négatif sur tous les aspects de la vie d’une personne. La dépression peut, en effet, affecter la carrière, le mariage, les finances, la vie sociale et familiale d’un individu.

La dépression est une maladie récurrente pour la plupart des gens : elle disparaît pour réapparaître. Malheureusement, les personnes souffrant de cette maladie ne sont presque jamais diagnostiqués et ne reçoivent pas de traitements idoines. Cette négligence de la société est très dangereux, parce que lorsque la dépression est combinée à d’autres maladies, comme les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux ou le diabète, les symptômes deviennent souvent encore pires.

Les causes de la dépression

La dépression est une maladie complexe qui peut être déclenchée par un certain nombre de facteurs tels que :

* La météo: Ce facteur déclenchant est connu sous la dénomination de « trouble affectif saisonnier ». Pour certaines personnes, le froid de l’hiver les envoie dans un état de dépression, alors que pour d’autres personnes la crise coïncide avec l’apparition et pendant la saison chaude de l’été. Les psychiatres estiment que ces réactions sont dues à l’incapacité de l’organisme à s’adapter à la nouvelle saison en raison du déséquilibre des substances chimiques dans le cerveau.

* La nicotine: La nicotine est absorbée par le corps lorsque le tabagisme affecte les neurotransmetteurs (dopamine et sérotonine) du cerveau. Fumer peut donc conduire à des sautes d’humeur et peut causer la dépression.

* La thyroïde: Un des symptômes de l’hypothyroïdie (une condition dans laquelle la glande thyroïde ne produit pas assez d’hormones) est la dépression. La thyroïde agit comme un neurotransmetteur, entre autres fonctions, et contribue également à réguler les niveaux de la sérotonine. Par conséquent la dépression peut se produire quand une personne souffre d’hypothyroïdie.

* Le manque de sommeil: le sommeil insuffisant ou la privation de sommeil peuvent également conduire à la dépression. Le cerveau reconstitue ses cellules pendant le sommeil et le manque de sommeil suffisant peut affecter le bon fonctionnement du cerveau.

* Les médias sociaux: Il est désormais prouvé que les personnes qui passent plus de temps sur les médias sociaux et l’Internet, s’isolant ainsi du monde réel, courent un risque élevé de souffrir de dépression.

* L’environnement: Les causes de la dépression pourraient également être attribuées au cadre de vie. Une étude récente a révélé que les gens qui vivent dans les zones urbaines sont susceptibles de souffrir de dépression en raison des niveaux élevés du stress. La ville favorise l’activité élevée de la zone du cerveau responsable de la régulation du stress.

De même, les gens qui sont sortent voir le monde et ont beaucoup d’amis courent généralement un faible risque de développer une dépression par rapport à ceux qui sont isolés socialement.

* Les médicaments: Certains médicaments ont la dépression comme une de leurs effets secondaires. Par exemple, les pilules de contrôle des naissances peuvent pousser à la déprime une personne sujette à la dépression.

Les symptômes de la dépression

La dépression peut conduire, notamment, à:

Des sentiments de tristesse ;

Des sentiments de désespoir ;

Sentiments de culpabilité ;

Les sautes d’humeur ;

La perte d’intérêt dans des activités naturelles comme le sexe, des rencontres sociales, professionnelles, amicales et familiales ;

L’incapacité de se concentrer ou la perte de concentration ;

L’indécision ;

La difficulté à se souvenir des choses ;

Les pensées suicidaires ;

Les hallucinations ou des délires ;

L’abus de substances ;

L’isolement.

Les remèdes naturels

Voici quelques remèdes non médicamenteux qui ont prouvé leur efficacité contre la dépression. Cependant, ils ne doivent en aucun cas remplacer la nécessité d’une assistance médicale appropriée.

* Le régime alimentaire : Certains aliments peuvent aider à augmenter les niveaux de sérotonine dans le corps et aider à lutter contre la dépression. Des exemples de ces aliments sont, notamment, les œufs, l’huile de noix de coco, l’huile de lin, les oméga-3, les acides gras.

La consommation de café peut parfois contribuer à la dépression. Bien qu’il « booste » l’humeur pour courte période, les études ont montré que le café perturbe l’équilibre des produits chimiques dans le cerveau, en particulier la sérotonine. En revanche, le thé vert contient de la caféine comme le café, mais il contient aussi une autre substance appelée L-théanine, qui a des propriétés psycho-actives qui peuvent aider à augmenter les niveaux de dopamine. Une tasse de thé vert tous les matins peut donc aider à combattre la dépression.

Pages : 1 2


Étiquettes : , , , ,