AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA MULTI-BANCARISATION
Publication : 15 novembre, 2016 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Finance-Comptabilité | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Pages : 1 2

Certains experts financiers recommandent la mise en place d’un seul compte d’épargne, tandis que d’autres préconisent l’ouverture de plusieurs comptes, respectivement affectés à des objectifs spécifiques, dans des banques différentes.

Chaque approche -mono ou multi- comporte des avantages et des inconvénients. La décision finale dépendra des objectifs et de la situation financière personnelle.

Les avantages de la multi-bancarisation

La facilité d’ouverture des comptes bancaires en ligne, permet d’ouvrir plusieurs comptes d’épargne en quelques minutes, soit dans la même institution financière, soit en répartissant un seul revenu entre plusieurs banques. L’ouverture de plusieurs comptes dans plusieurs établissements bancaires paraît utile pour les raisons suivantes :

  1. Des objectifs distincts.

La raison principale de la multi-bancarisation est de suivre exactement le volume des mouvements affectés à chaque objectif d’épargne à atteindre. Par exemple, si vous voulez économiser trois mois de revenu dans un compte d’urgence, mettre de l’argent pour l’acquisition d’une maison et financer votre retraite, alors vous pouvez ouvrir trois comptes une vision claire de votre situation financière.

  1. La séparation des économies.

Vous voulez bloquer une partie de votre argent de sorte qu’elle ne soit disponible que pour face aux dépenses urgentes. Dans ce cas, songer à constituer un fonds d’urgence dans un compte difficilement accessible, puis stockez le reste de dans des comptes liés à divers objectifs à court et à long terme.

  1. Le solde élevé de compte.

L’assurance souscrit par les établissements financiers pour couvrir les risques d’exploitation (faillite, catastrophes naturelle…) est plafonné à un certain montant et par déposant. Répartir ses revenus à travers plusieurs banques permet de ne pas atteindre ce plafond et donc de recouvrer, le cas échéant, la totalité des fonds déposés.

  1. La difficulté de trésorerie d’une banque.

La prime d’assurance de risque d’exploitation des banques prend souvent du temps avant d’être mise en application. Ainsi, garder un peu d’argent dans une autre institution financière qui ne traverse pas, elle, une crise de trésorerie, est une garantie d’avoir de toujours à disposition des fonds.

  1. L’indécision.

En cas de doute, il semble préférable d’essayer différentes banques et coopératives de crédit pendant un certain temps pour évaluer le niveau des services respectivement proposés.

  1. La régularité des retraits.

Les comptes du marché monétaire et les comptes d’épargne sont généralement limités à six retraits par mois. Toutefois, si vous ouvrez trois comptes, vous pourriez effectuer jusqu’à 18 retraits par mois. Cependant, il faut veiller à ce que l’argent retiré soit utilisé selon les objectifs spécifiquement assignés à chaque compte – autrement, les comptes vont tarir brusquement.

  1. Les autres avantages.

Avoir des comptes dans plusieurs banques augmente la probabilité d’avoir un guichet automatique près de son domicile ou du lieu de travail. De plus, les banques en ligne offrent souvent de meilleurs taux d’intérêt, et certaines institutions offres même un bonus pour l’ouverture d’un compte dans leur livre.

Les inconvénients de la multi-bancarisation

En dépit des différents avantages, il y a plusieurs raisons qui militent contre la multi-bancarisation :

  1. Le solde minimum.

De nombreux établissements obligent les particuliers à ouvrir un compte avec un montant minimum, voire à maintenir un solde minimum censé produire des intérêts.

  1. La relation bancaire.

Même si vous choisissez d’avoir plusieurs comptes bancaires, il faut tenir compte des frais de tenue de compte, des taux d’intérêt plus bas sur les prêts et d’autres frais qui apparaissent en cours de route qui pourraient vous dérouter. Bref, il n’est pas toujours aisé de construire une relation saine avec un banquier.

  1. La perte des intérêts.

Bien que l’intérêt payé sur la plupart des comptes d’épargne soit assez faible. Cependant, la répartition de fonds d’une seule personne dans de nombreux comptes peut être un obstacle à la production de taux élevé.

  1. La complexité.

Si par exemple vous recevez un bonus ou un cadeau inattendu sur un compte, vous devriez décider de le mettre dans un seul compte ou de le répartir entre différents comptes. Si vous n’aviez qu’un seul compte, vous n’auriez pas à décider quoi en faire.

  1. La traçabilité

Plusieurs comptes peuvent compliquer les transferts automatiques. En effet, il peut s’avérer difficile de garder la trace des transferts d’argent entre une variété de comptes. C’est ainsi qu’un gestionnaire médiocre, incapable de maitriser les mouvements financiers relatifs à plusieurs comptes, perd de l’argent sans s’en rendre compte. La détention d’un seul compte dans une même banque dispense de toutes ces gymnastiques.

  1. Les frais élevés.

Certaines institutions financières facturent des frais de tenue de comptes, en particulier, sur les comptes à faible solde.

Pages : 1 2


Étiquettes : , , , ,