LE « BLUES » D’UN NOUVEAU RICHE
Publication : 2 septembre, 2015 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : Economie | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Né en 1979 dans un village situé au nord de Stockholm, Markus Persson a fait fortune grâce à son invention, un jeu vidéo, Minecraft. En septembre 2014, Microsoft acquit Minecraft pour 2,5 milliards de dollars. Par la même occasion le programmateur Suédois démissionna de Mojang, la société de production du jeu, pour cause de convenances personnelles.

notch02

Avec cette manne financière, Markus Persson acquit une propriété à 70 millions de dollars (environ 57 millions d’euros) dans les collines de Los Angeles. Une « maison » également convoitée par des célébrités fortunées. Il fit la fête avec d’autres célébrités à Ibiza, l’île de la joie. Pourtant, le jeune suédois s’est tourné vers Twitter, sous le pseudo de « Notch », pour vider son sac : « Je ne me suis jamais senti aussi seul », écrit-il.

Solitude

notch

« Je suis à Ibiza avec des potes, on fait la fête avec des célébrités, je fais ce que je veux, et pourtant, je ne me suis jamais senti aussi seul. En Suède j’attends assis toute la journée mes amis qui ont un travail et des familles en regardant ma réflexion dans le moniteur », se lamente-t-il.

Lire aussi : Un milliardaire retrouve le bonheur

« Quand on a vendu l’entreprise, on a tout fait pour que les employés soient bien traités, et maintenant, ils me détestent tous. J’ai trouvé une fille super, mais elle a peur de moi et de mon style de vie, elle a préféré choisir une personne normale ». Le développeur tenterait bien « de sauver le monde » comme d’autres super riches, mais « il faudrait alors interagir avec les mêmes enfoirés que j’ai voulu fuir en vendant Minecraft. »

Introversion

Le développeur se fait philosophe. « Le problème quand on a tout, c’est qu’on n’a plus besoin de rien, et les interactions humaines sont compliquées à cause de ce déséquilibre. » Le Suédois trouve quand même du réconfort avec l’expérience d’autres personnes qui ont connu « un succès accidentel ». « On me dit que ce sentiment est normal, mais qu’il passe avec le temps. »

Si certains se moquent de ce qui ressemble à des pleurnicheries d’un enfant gâté, « Notch » a toujours parlé de son introversion : « J’apprécie les offres pour me tenir compagnie, mais en tant qu’introverti, rencontrer des nouveaux amis est difficile, même quand ça va bien. » Qu’on ait des milliards ou pas.

Notis©2015


Étiquettes : , , , , ,