INTERNET EST AU BORD DE LA SATURATION
Publication : 4 juillet, 2015 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : NTIC | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Le stock d’adresse internet de l’espace numérique de l’Amérique du Nord est épuisé. En effet, le protocole IPv4, vieilli, surchargé et dépassé ne serait plus en mesure alimenter l’espace sans cesse croissant du web. Les experts demandent que les nouveaux ordinateur soient désormais munis du protocole plus récent, c’est-à-dire le IPv6, aucune adresse ne pouvant être affecté au protocole IPv4.

PV4 a été établi, comme protocole standard pour l’attribution des adresses numériques à des dispositifs connectés à Internet en 1981. Sa capacité d’accueil a toujours été limitée, car il peut héberger plus de 4,3 milliards d’adresses IP.

Au cours des dernières années, l’attribution d’adresses IPv4 a connu un bon spectaculaire ce qui a provoqué une brusque pénurie. La région Asie-Pacifique a été la première à connaitre une panne de régime en avril 2011. L’Europe, le Moyen-Orient et l’Asie centrale a suivi en septembre 2012 avant que l’Amérique latine ne se voit fermer la porte en Juin 2014. Le 03 juillet 2015, l’Amérique du Nord affecté sa dernière adresse IPv4.

Cette nouvelle donne illustre la nécessité d’une adoption dès que possible et le plus largement possible du protocole IPv6. Le nouveau protocole surmonte beaucoup de failles de l’IPv4 et permet d’affecter un maximum de 3 400 000 milliards d’adresses IP – assez pour alimenter Internet pour les générations à venir.

internet pov

Malgré la finalisation du protocole IPv6 en 1998, cette technologie n’a été lancée qu’en Juin 2012. En novembre 2014, seulement 5% des visiteurs de Google étaient sous IPv6, malgré le besoin urgent d’un usage plus répandu.

L’Internet va continuer tourner malgré la dernière adresse IPv4 allouée en Amérique du Nord. Bien qu’aucune adresse ne puisse être allouée, les techniques de serveur fourniront des solutions à court terme pour que les dispositifs restent connectés.

Il est maintenant important que les entreprises, en particulier, et tous les acteurs du monde des affaires, en général, cherchent à passer sous le protocole IPv6 dès que possible.

Axel Pawlik, directeur général du Centre du réseau et coordination, dans une note parue sur le site d’ITProPortal, a affirmé que l’utilisation d’IPv6 « est indispensable pour préserver la croissance future de l’Internet. »

L’expert en réseau informatique a ajouté: « La prolifération continue des dispositifs connectés à Internet, notamment, les voitures sans conducteur ne peut pas se produire sans IPv6. La connection des milliards de personnes à l’Internet sera finalement impossible sans IPv6. Il y a des solutions de contournement qui peuvent marcher à court terme, mais si nous voulons un Internet véritablement ouvert, IPv6 est la seule voie à suivre.  »

Notis©2015


Étiquettes : , , , , ,