COMMENT EVITER LE PIRATAGE DE VOTRE SITE ?
Publication : 6 juillet, 2015 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : NTIC | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Des sites et applications web (comme les plates-formes SaaS B2B) contiennent souvent des vulnérabilités cachées qui peuvent être exploitées de façon malveillante à tout moment. La plupart de ces vulnérabilités peuvent être évitées, mais malheureusement, la plupart des entreprises ne se renseignent pas et ne prennent pas les dispositions idoines. Voici cinq failles informatiques à éviter pour protéger votre site internet des manœuvres malveillantes.

La non-conformité au protocole PCI

Les entreprises qui acceptent les cartes de crédit comme moyen de paiement doivent être conformes aux normes en vigueur, afin de protéger les données de leurs clients et les titulaires de carte contre les cyber-attaques et les fraudes. Cela concerne les entreprises qui disposent d’un site fonctionnant en mode SaaS B2B qui effectuent habituellement le paiement en ligne pour des services de souscription ou renouvellements. Tout manquement ou incompatibilité peut entraîner colère, perte de confiance et, dans le pire des cas, des poursuites judiciaires des clients insatisfaits. Ces actes sont forcément dommageables à la bonne marche d’une entreprise.

Il existe de nombreux outils faciles à utiliser pour vous aider à protéger les transactions en ligne et créer un environnement de paiement sécurisé pour vos clients.

L’intrusion d’applications malveillantes

Les annonces malveillantes sont souvent causées par l’installation d’applications Web non sécurisés. Les outils de test de sécurité des applications peuvent examiner attentivement chaque application web installée sur votre site, identifier les vulnérabilités critiques telles que l’injection SQL, les dangers potentiels et corriger les points faibles.

La porte ouverte

Autant vous avez besoin d’une garde de sécurité pour vérifier l’identité de chaque visiteur qui pénètre dans votre entreprise, autant vous avez aussi besoin d’un service de gardiennage pour protéger votre site. Parce que le trafic malveillant comme les robots collecteurs de mails et les pirates peuvent attaquer votre site Web et voler des données sensibles de vos clients.

Ceci est particulièrement important pour les entreprises qui fournissent des services B2B via des applications Web. En effet une attaque surprise du DDoS pourrait surcharger votre serveur et le rendre inaccessible aux clients qui comptent sur votre service pour prospérer.

Pour vous aider à protéger vos données, l’installation d’un pare-feu d’applications Web (WAF) est un bon préliminaire. Cet outil fournit des services de haute qualité pour bloquer efficacement les demandes nuisibles et atténue les cyberattaques concomitamment.

Le défaut de mise à jour

À quand remonte la dernière fois que vous avez mis à jour vos applications web, des plugins et autres installations? Depuis combien de temps avez-vous numérisé (scanné) la vulnérabilité de votre site Web? Le défaut de surveillance d’un site Web sur une base régulière peut faire qu’il soit une cible privilégiée de cybers attaques.

Une bonne façon d’éviter des attaques imprévisibles et invisibles est d’installer un scanner de site Web. Beaucoup d’entre eux fonctionnent en arrière-plan, effectuant un balayage continu 24/7, identifiant immédiatement les vulnérabilités et supprimant automatiquement la plupart des logiciels malveillants.

La faiblesse des mots de passe

« Le nom de votre conjoint, » « 12345 », « mot de passe », « abcdefg » … Avez-vous utilisé l’un de ces mots de passe? Si oui, il est temps de le changer ! N’en ayez pas honte, cependant, car vous n’êtes pas le seul.

Les applications –il en existe plusieurs sur le marché-qui génèrent des mots de passe alphanumériques associant éventuellement le nom de vos clients ajoutent une couche de sécurité supplémentaire à votre site Web.

Notis©2015


Étiquettes : , , , ,