L’ENGAGEMENT ETHIQUE
Publication : 26 juin, 2015 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : Management | Commentaire(s) (2 commentaires)

« La vertu trouve sa récompense en elle-même», est une maxime aussi bien valable dans la vie quotidienne que dans le monde des affaires. Malheureusement, la plupart des acteurs de la vie économique l’ignore, la foule du pied ou ne la considère pas à sa juste valeur. C’est un concept important qui – a long terme-a un impact positif sur la performance d’une entreprise.

Certes, faire des affaire, après tout, implique de traiter avec l’argent des autres. Cela sous-entend qu’il faut établir une relation commerciale et donc de profit avec une tiers personne (acheteurs et clients réguliers). De tels rapports doivent être basés sur la confiance. Il n’existe pas de relation durable et profitable à tous, sans une confiance basée sur une bonne déontologie. L’éthique constitue donc la clé de voûte du succès dans les affaires.

L’éthique est absolue ; elle s’applique ou ne s’applique pas. Un peu comme dans le cadre d’une discipline, l’éthique peut, soit être véritablement appliquée, soit resté théorique. Autrement dit, elle peut être pragmatique ou juste une philosophie. La première se développe, le plus souvent, avec des règles de « faire ou ne pas faire » qui servent de ligne de conduite à ce comportement éthique. L’autre consiste plutôt en une approche approfondie des pourquoi et des comment de la déontologie du business.

Il est essentiel de se rendre compte que l’éthique est importante indépendamment du secteur et du volume de votre activité. Selon que votre entreprise est grande ou petite, si vous avez peu ou beaucoup de clients, l’intérêt d’adhérer à de nobles valeurs morales est le même. La déontologie est étroitement liée à l’échelle des valeurs morales et intervient à tous les niveaux. Votre déontologie touchera forcément chacun de vos clients et fournisseurs.

Les valeurs de l’éthique participent également à définir le comportement moral de vos employés. Un chef d’entreprise honnête emploie seulement des professionnels honnêtes. Cela doit être clairement compris à la base. Pour la plupart des entreprises qui réussissent il est obligatoire d’avoir le sens des valeurs. Un employé qui proposerait, par exemple, un pot de vin lors d’une négociation, et cela même dans l’intérêt de son employeur, devrait être écarté.

ethicoruption

Beaucoup de multinationales refusent de faire des affaires dans des pays où les pots de vins sont donnés et acceptés. Ce sont des exemples de l’application d’une certaine éthique dans les affaires.

Enfin, dans certains cas il ne peut y avoir aucun compromis dans l’éthique indépendamment des considérations de perte ou le bénéfice. Par exemple, une entreprise ne doit en aucun cas violer les lois du pays où elle fait des affaires. Qu’elle adhère à ces lois ou non.

Notis©2015


Étiquettes : , , , , ,