Argent, Amour et Mensonge
Publication : 18 mai, 2015 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Finance-Comptabilité | Commentaire(s) (Un commentaire)

« Quand on s’aime, on ne doit rien se cacher » semble être la règle qui régit les relations amoureuses. La transparence est une preuve d’amour : « chaque parcelle du passé ou du présent devait être offert à l’autre, pour que l’intimité soit encore plus intense ». Mais, aujourd’hui, on ne se dit pas tout, on ne partage pas tout, on ment surtout sur le plan financier. C’est ce que confirme une enquête qui révèle que près d’un sur deux personnes a menti ou mente à son ou sa partenaire au sujet de ses revenus, dépenses et solde en banque. Par ailleurs, 41% des personnes interrogées ont dit ignorer totalement la situation financière de leur partenaire. « Je suis dans l’obscurité totale », a affirmé l’une d’entre elles.

Dans les deux sens

Environ une personne sur cinq personnes a reconnu avoir menti à son partenaire au sujet de ce qu’elle gagne. 10% des personnes interrogées ont sous-estimés leur salaire, 4% l’ont allègrement surestimé et 4% ont admis avoir menti dans les deux sens.

Parmi ceux qui minimisent leurs salaires, la raison principale invoquée est l’économie des sentiments d’un partenaire aigri par ses bas revenus. Cependant certains ont aussi dit, qu’ils avaient menti pour s’assurer que leur partenaire était avec eux pour de bonnes raisons – et non en raison de l’épaisseur leur compte bancaire.

Lire aussi : L’argent, premier souci des couples

La majorité des travailleurs précaires (vivant avec un bas salaire) disent avoir « gonflé les chiffres » par égo ou parce qu’ils ne pensent pas qu’ils auraient eu une chance d’attirer l’attention de leur partenaire, autrement. D’autres ont affirmé s’être tu (ou menti par omission) «par souci de l’autre».

Le meilleur gage

La recherche menée par le cabinet de conseil financier, Money Advice Service, a également révélé que 24% des personnes en couple mentent à leurs partenaires à propos de leurs dépenses personnelles. A ce sujet, l’achat de vêtements semble être la principale raison du mensonge des femmes. En effet, 66% ont déclaré avoir « simulé » sur le coût de leur garde-robe. Chez les hommes, les achats de gadgets de la nouvelle technologie pousseraient 27% d’entre eux à mentir.

Lire aussi : Peu importe la bague, pourvu qu’on ait le miel…

A l’occasion de la publication des résultats de cette étude, un représentant de Money Advice Service a déclaré: «Pour beaucoup de couples, l’honnêteté est la clé de leur relation, mais notre recherche montre que beaucoup de gens cachent la vérité de leur moitié. Certaines personnes n’éprouve aucune gêne de dire à leur partenaire la vérité sur leur situation financière, tandis que d’autres jettent délibérément l’obscurité sur leurs revenus ou dépenses, afin d’éviter d’avoir une «conversation serrée».

Lire aussi : Êtes-vous prêts à faire le grand saut ?

Finalement, la chose la plus importante à tirer de cette recherche est que l’argent ne devrait pas être un sujet tabou au sein de toute relation. Il est essentiel de savoir où vous vous situez dans le but de protéger vos arrières. Pour cela, il faut dire la vérité à la fois au début, au cours et à la fin d’une relation. La transparence financière est le meilleur gage pour garder de bonnes relations.»

Notis©2015


Étiquettes : , , , , , , , ,