Que faire de votre premier salaire ?
Publication : 3 mars, 2015 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Finance-Comptabilité | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Le premier salaire régulier, après tant d’années de dépendance, est un moment inoubliable. Certains planificateurs financiers disent que « c’est une grande transition », d’autres disent que « c’est un grand saut » vers un autre monde, une autre réalité. Généralement le premier salaire fait perdre la raison aux jeunes têtes sorties de l’université. Un salaire régulier est une source de revenu stable qui indique que vous devez dorénavant prendre de bonnes décisions financières pour garantir votre avenir. La richesse se construit à partir de l’instant où vous percevez votre première fiche de paie. Voici quelques décisions intelligentes pour tracer cette voie.

1. Faites l’inventaire de vos prêts étudiants.

Tout d’abord: Si vous avez des prêts étudiants en suspens, n’espérez pas que votre prêteur remarque que vous avez obtenu un diplôme pour vous les réclamer. Certains prêts sont assortis de ce qu’on appelle une «période de grâce», ou un écart de six mois après que vous ayez terminé vos études, ostensiblement pour vous permettre de mettre en place une stratégie de remboursement. Le problème avec les délais de grâce c’est que les intérêts continuent de s’accumuler. Par conséquent si vous pouvez commencer à faire des paiements immédiatement, il se peut finalement que vous économisiez de l’argent.

Lire aussi : Comment éviter la spirale de l’endettement personnel ?

2. Se faire une idée de votre flux de trésorerie.

Un flux de trésorerie est le mouvement de liquidités allant des revenus aux dépenses. On peut savoir l’argent qui rentre, mais qu’en est-il de l’argent qui sort ? Il y a des dépenses qui ne sont pas perceptibles, telles que les frais bancaires, les cotisations sociales, les impôts… il est donc capital d’avoir un œil extrêmement attentif sur les sorties, pour ne pas tomber dans la spirale de la dette.
3. Mettre en place un budget

Pas de panique – un budget est juste un plan qui détermine la façon dont vous allez dépenser votre argent. Une fois que vous avez une idée de votre flux de trésorerie, la mise en place d’un budget est simple. Utilisez les conseils d’un spécialiste ou tout simplement de votre gestionnaire de compte bancaire.

Lire aussi : Les règles de base du plan financier

4. Lancer le financement d’un compte de retraite.

La retraite parait si lointaine que peu de jeunes salariés y songent sur le champ. Sachez que les comptes de retraite sont constitués de telle sorte –cotisation par capitalisation- que si vous attendez pour commencer à épargner, vous aurez à contribuer à hauteur d’un montant disproportionné pour rattraper le temps perdu.

5. Déterminez vos objectifs financiers pour les prochaines années.

Pour l’instant, votre salaire pourrait couvrir le loyer, les repas et quelques frais de routine, mais qu’en sera-t-il dans cinq ou dix ans? Vous n’avez pas besoin de savoir exactement où vous serez ou ce que vous allez faire, mais penser à quelques-uns des jalons les plus importants et les plus chers de la vie que vous pourriez dès maintenant commencer à poser : Voulez-vous acheter une maison? Vous mariez? Avoir un enfant? Voyager…? En mettant de côté un peu d’argent chaque mois, vous verrez que ces objectifs ne sont pas si intimidants que vous le croyiez.

Notis©2015


Étiquettes : , , , , ,