Le choix professionnel et le mariage
Publication : 23 janvier, 2015 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : R.H. | Commentaire(s) (Un commentaire)

Il semble que certaines professions soient plus « sexy » que d’autres. Un rapport statistique apporte une information complémentaire surprenante selon laquelle le choix de la profession affecterait sérieusement les chances de se marier un jour. Les statistiques du recensement réalisé par le magazine Businessweek montre par exemple que la dentisterie détiendrait le taux le plus élevé de personnes mariées (81%). On apprend aussi que l’infirmerie serait l’un des corps les plus touchés par le divorce.

La saine stabilité

La majorité des professionnels qui sont les plus susceptibles de rencontrer le mariage travailleraient dans le secteur de la santé. Cet engouement pour le mariage s’explique par le fait que les emplois de soins de santé sont généralement assez stables et offrent des situations financières et relationnelles d’autant plus confortables. De plus, il faut noter que l’environnement hospitalier est généralement calme et moins trépidant qu’ailleurs où l’excitation permanente conduit parfois à une « vie de fou ».

Sans surprise, les travailleurs religieux font partie du top 10 des professionnels les plus exposés à la tentation du mariage. Dommage que les prêtres catholiques ne soient pas encore autorisés à se marier.

Le Top 10 des emplois offrant le mariage:

Dentiste

Directeur général

Ingénieur Commercial

Médecin

Pédicure podologue

Optométriste

Acheteur des produits agricoles

Mécanicien (de haute précision)

Religieux

Outilleur-ajusteur

La nuisance au mariage

On observe que de façon constante – depuis 1950- les tenanciers de bar, exclu pourtant du top 10, tombent souvent dans les affres du divorce. Cela pourrait être dû aux effets pernicieux provoqués par les boissons alcoolisées, les horaires de travail décalés et tardifs sur leur santé mentale.

Les infirmières sont aussi parmi les personnes qui sont les plus susceptibles de divorcer. Peut-être que cela est dû à leurs horaires décalés (travail de nuit) dont elles doivent faire face. Les infirmiers et les infirmières font l’une des tâches les plus difficiles qui soit.

Les artistes, comédiens, cuisinier, danseurs, designers et écrivains font partie -de façon constante- du top 10 de ceux qui sont les plus susceptibles de divorcer. Ces « saltimbanques » ont toujours eu une vue libérale sur les questions sociales. Chez eux le divorce n’est pas un tabou social ; il est une partie intégrante de l’exercice de leur métier ou art. Les « Artistes » constituent le corps de métier qui a le plus d’aventures au travail ou ailleurs avec un collègue, selon un sondage réalisé par PayScale.

Notis©2015

Crédits d’images


Étiquettes : , , , ,