La montée en puissance du Directeur Financier
Publication : 26 janvier, 2015 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : R.H. | Commentaire(s) (Un commentaire)

La crise économique a mis évidence l’importance du Directeur Financier (DF) au sein d’une entreprise. La profession a énormément évolué, aussi bien en surface qu’en profondeur. Débordant le cadre de son rôle traditionnel, le DF n’est plus un simple producteur de chiffres. Aujourd’hui, il assume des fonctions beaucoup plus larges : la conception et la concrétisation d’une vision stratégique  de l’entreprise qui l’emploie. Avec des responsabilités accrues, le directeur financier est devenu un membre clé de l’équipe de direction.

Toutes les entreprises devraient avoir un directeur financier

Même les très petites entreprises devraient employer, dès leur création, une personne-ressource pour s’occuper des opérations financières, ne serait-ce qu’à temps partiel au départ. Car, la possibilité de compter sur un directeur financier favorise grandement les chances de succès d’une entreprise.

Le Directeur financier détermine une stratégie et supervise la mise en œuvre des instruments requis : plans de financement, suivi de leur mise en œuvre, gestion de la trésorerie pour se procurer les fonds en veillant à ce que l’argent soit utilisé de la façon la plus performante.

Il met au point les budgets prévisionnels, contrôle la comptabilité générale et analytique, instruments de suivi et d’information indispensables pour l’entreprise. Il établit et expose les bilans.

Le DF a l’œil fixé sur les équilibres financiers de la société. Tout son savoir-faire est mobilisé afin de prévoir et préparer la gestion des fonds indispensables à la santé et donc à la croissance de l’entreprise.

Outre la planification financière, le DF joue le rôle de plaque tournante auprès des cadres responsables d’autres services (DRH, commerciaux, communicants).

À l’extérieur de l’entreprise, il négocie avec des banquiers ou tout organisme privé ou public susceptible de participer au financement d’investissements, débat avec les actionnaires, suit le fonctionnement des filiales.

Le profil recherché

Lorsqu’une entreprise cherche un directeur financier, quel profil doit-elle privilégier? Tout dépend évidemment du type d’entreprise et de son champ d’activité, mais il existe des compétences de base et des valeurs intrinsèques, qui vont bien au-delà d’une bonne connaissance des chiffres et de la finance.

Un bon directeur financier doit ainsi faire preuve d’un excellent jugement et d’une bonne capacité à gérer les risques, puisqu’il devra parfois prendre des décisions avant de connaître l’ensemble des données se rapportant à la situation. Il doit avoir un sens aigu des affaires et faire preuve d’un fort esprit stratégique. De plus, il doit posséder un sens éthique très développé, ainsi qu’une intégrité sans faille.

L’aspect relationnel et collaboratif est également crucial. En effet, les directeurs financiers sont de plus en plus appelés à intervenir auprès de tous les services d’une entreprise mais, ils développent une synergie particulièrement importante avec les ressources humaines. Cette synergie donne lieu à des stratégies de recrutement très compétitives sur le marché actuel, et souligne plus que jamais l’importance des compétences générales (dites relationnelles), autrefois considérées comme très secondaires pour la fonction.

La synthèse des données

C’est finalement le directeur financier qui doit comprendre toute l’information pertinente concernant la société et lui donner un sens. Ce n’est pas toujours chose facile, dans le contexte actuel où les entreprises ont accès à un tel volume de données qu’elles peuvent aisément se retrouver inondées d’informations. Ainsi, transformer ces renseignements en conseils stratégiques et en objectifs réalisables fait de plus en plus partie du quotidien des directeurs financiers.

Auparavant passager dans la voiture de la direction, le directeur financier a ensuite occupé le rôle de navigateur, puis, de plus en plus, celui de copilote du PDG. Son rôle est véritablement celui d’un dirigeant, et ce leadership s’appliquera à un plus grand nombre d’enjeux de l’entreprise, notamment ceux liés à la collectivité au sens large de même que les enjeux sociaux et environnementaux.

Notis©2015


Étiquettes : , , , , ,