Les erreurs masculines au lit
Publication : 13 décembre, 2014 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : Société | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Des erreurs, tout le monde en commet, y compris au lit. Même le plus expérimenté des hommes peut faire une erreur ou deux dans la chambre à coucher et certains finissent par s’améliorer, à force de tâtonner. Le sexe, on le fait bien ou mal. Du moins, beaucoup de femmes meurent d’envie de le dire à leurs partenaires. La sexologue et spécialiste de la vie en couple, Stacey Nelkin, récapitule sur son site internet  les quatre principales erreurs que commettent souvent les hommes au lit.

1. Pas d’écoute.

La plupart des femmes se plaignent de l’inattention des hommes dans la chambre. Ils n’écoutent pas ou pas assez le langage corporel et oral de leur compagne dans le huis clos (portes fermés) de la chambre à coucher. Pour Stacey Nelkin, cette attitude est dictée par l’ego masculin. Les hommes sont persuadés qu’ils connaissent leurs compagnes plus que ces dernières. Ils croient savoir ce qu’elles vont dire avant même d’avoir ouvert la bouche.

2. Pas (assez) de préliminaires!

Selon Nelkin « il faut suffisamment chauffer le moteur avant de mettre le pied sur l’accélérateur». En d’autres termes : des préliminaires, des préliminaires et encore des préliminaires! L’insuffisance de préliminaires peut compromettre l’ensemble de la loi sur le sexe.

3. Manque d’hygiène

Les hommes peuvent par paresse oublier leurs propres odeurs. De fait, la plupart des femmes veulent que leurs hommes soient toujours propres et sentent la fraîcheur. Cela passe par le rasage et parfois l’épilation.

4. Mutisme.

Tous les hommes n’ont pas la voix sensuelle et rassurante de Barry White. C’est sûr. Mais, le fait est qu’il suffit d’une voix au lit pour « allumer » une femme, surtout lorsque cette voix annonce les évènements qui vont suivre.

Nelkin encourage les femmes à faire de la rétroactivité positive en aidant leurs hommes à « combler le vide ». « Rappelez-vous, mesdames, à quel point les hommes sont vulnérables, surtout quand nous sommes nues », a-t-elle ajouté.

Notis©2014

Crédit photo


Étiquettes : ,

Articles similaires.