Le « vrai » Toutankhamon
Publication : 25 octobre, 2014 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : Culture | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Le masque funéraire de Toutankhamon (né vers -1345, mort vers -1327), découvert en 1922, projette l’image d’un homme d’une beauté majestueuse. Mais une autopsie virtuelle (en 3D) -qui a nécessité plus de 2000 analyses informatiques- vient de révéler la véritable identité physique  du onzième pharaon de la XVIII dynastie d’Egypte : il avait des dents proéminentes, un pied-bot (tordu) et les hanches d’une jeune fille. Selon les chercheurs, «Touta » n’était ni grâcieux, ni un pratiquant des courses de chars, comme l’ont laissé croire d’innombrables récits et dessins.

Les scientifiques croient savoir que les déficiences physiques de Toutankhamon ont été provoquées par des déséquilibres hormonaux. L’analyse génétique a révélé que l’histoire de sa famille pourrait avoir provoqué sa mort prématurée, à l’âge de 19 ans. Cette analyse corrobore le fait que ses parents étaient frère et sœur.

Différents mythes suggèrent qu’il a été assassiné ou impliqué dans un accident de char qui aurait entrainé de nombreuses fractures, au crâne, notamment. Désormais, les scientifiques pensent qu’il aurait pu mourir d’une maladie héréditaire, car son pied handicapé ne pouvait pas lui permettre de participer à une quelconque course de chars.

Toutankhamon est né après que son père Akhenaton – surnommé le roi hérétique – ait eu une relation avec sa sœur. L’inceste n’a pas été désapprouvée, car les scientifiques de l’époque ne savaient rien ou pas grand-chose des répercussions d’une telle pratique sur la santé des descendants. La pratique des mariages entre frères et sœurs, qui permettaient de garder le pouvoir dans une même famille, était courante chez les pharaons. Toutankhamon lui-même était marié avec une demi-sœur.

Il semble que plusieurs membres de la famille du roi ont souffert de divers maux liés aux mêmes déséquilibres hormonaux. Hutan Ashrafian, chercheur à l’Imperial College de Londres, a déclaré: «Un grand nombre de ses prédécesseurs a vécu à un âge avancé. Seuls les membres de sa ligne immédiate ont connu une mort précoce, et ils mouraient plus tôt à la génération suivante. »

Preuve de son handicape physique : 130 cannes ont été découvertes dans sa tombe. Cette malformation du pied était liée « à la maladie de Kohler, contractée pendant son adolescence », a expliqué Ashraf Selim, l’un des radiologues impliqué dans la reconstitution en 3D.

Notis©2014

Sources : Toutankhamon : « la vérité révélée » BBC


Étiquettes : , , , , , ,