La Journée mondiale du sepsis
Publication : 13 septembre, 2014 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : Santé | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Le sepsis (terme remplaçant septicémie) est défini comme l’ensemble des symptômes générés par l’organisme en réponse à une inflammation systémique. Il peut être causé par quelque chose d’aussi banal qu’une coupure, une piqûre d’insecte, une infection, comme la pneumonie. Il existe également un risque après une opération chirurgicale ou encore un accouchement. Le sepsis provoque une série de maladies et entraine de nombreux décès à travers le monde. La journée mondiale du sepsis est une journée internationale d’action et de sensibilisation, soutenue par des organisations à travers le monde. Il est coordonné au niveau international par la Global Sepsis Alliance, un groupe de collaboration des organisations à but non lucratif.

La Journée mondiale consacré au sepsis a été instaurée afin de sensibiliser les populations. Il est une initiative d’une Alliance mondiale, le Global Sepsis Alliance et de ses membres fondateurs, qui sont tous des organismes sans but lucratif.

Selon Global Sepsis Alliance: «en quelques secondes, une personne meurt d’une septicémie non détectée et non traitée. Pour cette campagne-ci, nous envisageons et nous nous battons pour réduire les cas de sepsis de 20% d’ici 2020….».

Une façon de faire face aux problèmes de la septicémie est de développer des outils de diagnostic appropriés. En effet, le diagnostic joue un rôle important dans l’identification de septicémie chez un patient. La détection rapide et précise de l’agent pathogène responsable de l’infection avant l’antibiothérapie aide les médecins à déterminer la thérapie antimicrobienne appropriée pour guérir le patient.

Alors que le diagnostic est important, l’absence d’accord international sur les lignes directrices appropriées est sans doute une entrave aux efforts pour résoudre la septicémie à l’échelle mondiale. Selon le Professeur Sandra Peake, du Queen Elizabeth Hospital en Angleterre, les lignes directrices continuent d’être débattues entre les cliniciens et les chercheurs: « En 2004, les lignes directrices internationales ont été introduites pour la réanimation des patients atteints de sepsis, mais même aujourd’hui, nous constatons des variations dans les pratiques au sein et entre les pays sur les approches du traitement de la maladie. Le débat continuera à l’échelle internationale pour un certain temps encore, mais en réalité la base du traitement pour les patients atteints de sepsis réside dans les antibiotiques, des fluides par voie intraveineuse, des médicaments pour soutenir le cœur et maintenir la pression artérielle et la chirurgie, si nécessaire, sur une zone affectée », a-t-elle dit.

Vous pouvez vous inscrire pour soutenir la Journée Mondiale Sepsis ici 

Notis©2014


Étiquettes : , , ,