L’argent ne fait pas le bonheur
Publication : 16 mai, 2014 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Finance-Comptabilité, Société | Commentaire(s) (Un commentaire)

Pages : 1 2

La richesse est à la fois un objectif et un mal nécessaire, surtout dans une société où tout tourne autour du gain à tout prix. Beaucoup de personnes ressentent la frustration d’être en manque d’argent et c’est pourquoi certains s’acharnent au travail et d’autres montent leur propre business. Pourtant, de nombreux riches ont une vie triste qu’ils achèvent dans la misère ou par un coup de revolver. Certes ils sont à l’abri du besoin matériel, mais le bonheur et leurs vies sont loin d’être ce que l’on croit. Voici quelques raisons pour arrêter de « faire la vitrine » devant des «millionnaires» et «milliardaires» qui font la une des journaux.

La richesse matérielle

Certaines personnes pensent qu’une fois riche le monde s’ouvrira, en même temps que les portes du bonheur. Pourquoi vouloir devenir riche si cela n’apporte pas le bonheur? Certaines célébrités et grands dirigeants ont affirmé que la richesse n’était pas une réponse. Alors qu’est-ce qui nous fait envier leurs situations? Sommes-nous formatés par les médias et cette image de richesse? Cherchons-nous inconsciemment à atteindre la plus haute classe sociale possible pour se sentir supérieur? Est-ce que nous avons assez de lutter financièrement pour obtenir ce qu’on l’on veut? Ou Voulons-nous être plus libre et faire ce qu’on l’on a envie sans travailler?

La cupidité

La richesse n’est qu’une illusion qui se cache derrière la cupidité et l’égo car, en réalité, les plus riches sont les plus misérables. Malgré leurs fortunes, l’argent devient toujours source d’anxiété qui contamine peu à peu leur travail, ce qu’ils aiment et leurs familles. Certains affirment même qu’ils ne sentent toujours pas en sécurité financièrement. Ils vivent dans des forteresses et s’éclaire constamment pour cacher le secret de leur ascension factice.

Il est extrêmement difficile de faire comprendre aux personnes lambda que la richesse n’est pas importante. Soyons clairs, si vous n’êtes pas heureux dans vos conditions actuelles alors tout l’or du monde n’y changera rien. Vouloir être riche pour accéder au bonheur est comme vouloir acheter un bateau sans savoir où on veut aller. Manquer d’argent n’est pas une excuse pour ne pas être en paix avec soi-même ou ne pas vivre dans l’intégrité.

Le sacrifice familial

Les plus riches possèdent les familles les plus détruites. Les parents ont de moins en moins d’autorité sur leurs enfants car leur vision du monde serait changée. Les enfants deviennent plus arrogants, fainéants et sans compassion. En effet, pourquoi faire sa chambre quand une femme de ménage le fera. Pourquoi travailler vu que nous sommes riches. Ils ont de moins en moins de valeurs et de morale et leur éducation passe à la trappe puisque les parents n’ont pas le temps de s’en occuper car ils doivent devenir plus riches … L’argent sera au centre de vos préoccupations et aucun membre de votre famille se sentira réellement indépendant financièrement.

La sècheresse sociale

Il sera de plus en plus difficile de se faire de véritables amis. La richesse deviendra une barrière pour construire des liens sociaux. Et vous serez à jamais dans le doute « sont-ils là pour l’argent ? ». Vous aurez tendance à cacher votre richesse et vivrez de plus en plus dans le doute.

Etre riche ne vous rend pas plus responsable et plus intelligent au contraire. SI vous ne savez pas gérer votre argent : établir des budgets, économiser et investir alors vous serez dans le pétrin avec n’importe quel salaire. Il n’est pas rare de voir des personnes riches noyées sous les dettes, qui ont des problèmes fiscaux et qui dépensent sans compter. L’argent ne vous rendra pas plus sage.

Adieu travail, bonjour liberté.

Le travail c’est la vie

S’amuser, s’amuser, s’amuser encore et encore. Devenir indépendant financièrement et être payé passivement serait le summum du bonheur. Vous serez à tout jamais en vacances, à vous les voyages, les expatriations, les restaurants, les soirées, les cadeaux et puis … et puis l’ennui. Le travail est la vie. SI vous vous arrêtez de travailler alors l’ennui vous guettera et l’ennui est le pire ennemis de tout le monde.

Du reste, il faut se poser les bonnes questions et savoir ce que l’on veut réellement avant de vouloir être riche. Etudier et s’éduquer pour ne pas tomber dans les pièges. De préférer l’action et de ne plus hésiter. La richesse n’est pas la réponse. L’envie aveugle les entrepreneurs. Basez vos actions sur de bonnes valeurs et ne créez rien au nom de l’argent.

Notis©2014

Sources: *The magic of thinking Big, David J. Schwartz
*How to stop worry and start living, Dale Carnegie

Pages : 1 2


Étiquettes : , , , , ,