L’argent est sale !
Publication : 7 mai, 2014 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Economie | Commentaire(s) (Un commentaire)

Dire que l’argent est la racine de tous les maux, peut sembler discutable. Mais, l’argent est certainement sale. Des scientifiques ont découvert qu’un billet de banque est le foyer de 26 000 bactéries, une masse potentiellement dangereuse pour la santé de l’homme. Et pourtant, peu de personnes (60%) ont conscience que la manipulation des billets volants et pièces trébuchantes nécessite des précautions hygiéniques. Seulement une personne sur cinq se lave les mains après avoir touché de la liquidité.

A l’échelle européenne une étude portant sur plus de 9000 consommateurs vivant dans 12 pays a mis en évidence comment, en dépit des campagnes sur les mesures hygiéniques, les gens ont du mal à briser la mauvaise habitude de ne pas se laver les mains après avoir manipulé des espèces. Les scientifique ont découvert qu’une pièce de banque renferme plus de germes qu’un siège de toilette nettoyé régulièrement, mais près de la moitié des personnes interrogées admettent ne jamais se laver les mains après avoir manipulé de l’argent. Les hommes (55%) sont plus négligents que les femmes. Environ 40% des femmes renâclent à passer à l’étape hygiénique.

Dans tous les cas, il est stupéfiant de savoir 43% des manipulateur de liquidité croient que l’argent est propre et ne se lavent en conséquence pas les mains. Des psychologues expliquent qu’il est difficile aux gens de faire des associations négatives avec de l’argent, parce que les billets et pièces de banque sont les symboles de la réussite individuelle.

Cette étude montre aussi l’écart entre la parole et les actes. Cette déconnection témoigne du refus d’associé l’argent à la maladie. L’argent guérie mais ne rend pas malade.

Dr Jim O’Mahony, professeur de sciences biologiques à l’Institut de technologie de Cork, en Irlande, a dit que les êtres humains ont depuis longtemps conscience du lien entre l’argent et l’hygiène. « Du point de vue historique, il y a même eu des rapports sur des villageois convaincus que l’argent était en quelque sorte responsable de l’épidémies de la peste. Ils ont entassé toutes les pièces d’argent dans des bacs remplis d’eau et du vinaigre, afin de les décontaminer », a-t-il dit

Avant cette étude réalisée avec la collaboration de l’Université d’Oxford, plusieurs rapports avaient prouvé que les billets et pièces sortis des banques portent des bactéries et d’autres microbes. Après avoir pris connaissance de ce nouveau rapport, la Banque d’Angleterre a décidé de retirer ses billets de 50 £ de la circulation et de les remplacer par des billets de banque en plastique qui seraient plus durables et plus hygiéniques. Les nouveaux billets seront en papier revêtus d’un film d’auto nettoyage seront plus résistants à la saleté et difficilement falsifiables. Ces billets en polymère ont d’abord été adoptés par l’Australie en 1988 et sont maintenant en circulation dans plus de 20 autres pays.

Notis©2014


Étiquettes : , , ,